Magazine Culture

Pourquoi Carrie Bradshaw n'est pas la Sainte Patronne du Bon Marché

Publié le 10 février 2010 par Pbmv
Sacha Guitry disait : « Ma femme et moi avons été heureux vingt-cinq ans. C'est à cet âge-là que nous nous sommes rencontrés ».
Bonjour les Kinder,
Ce matin, mon lapin, nous allons évoquer un sujet qui me met hors de moi.
Cette année, j’ai 25 ans, et crois-moi, je m’y prépare tellement que j’oublie d’apprécier mes 24 ans à leur juste valeur. On m’appelle déjà Madame, enfin parfois, enfin quand j’ai mes lunettes de troudouctrice-secrétaire cochonne, et j’ai arrêté d’éclater de rire il y a quatre mois parce que ça me creuse les sillons.
Et la hantise, c’est que quelqu’un ait l’idée de m’offrir un chapeau ridicule pour mon anniversaire. C’est quoi cette tradition ? Les catherinettes, les filles non mariées à 25 ans, pour qui on confectionne un chapeau hénaurme qui est censé refléter ce qu’elles sont et dont la Ste patronne est Catherine, une vierge.
Pourquoi Carrie Bradshaw n'est pas la Sainte Patronne du Bon MarchéIl y a un siècle, une fille de 25 ans avait l'air d'en avoir dix de plus.
Pppfffiii, fais-je en me gaussant.
Blllaaarrr, fais-je avec une moue de dégoût.
Si on tape « catherinette » dans la GMG (« la Grande Machine Gogole »), on tombe sur des sites pour femme qui donnent plein d’idées pour confectionner un chapeau. Apparemment, on doit y mettre du jaune et du vert, et ensuite on le personnalise selon les goûts de la dinde.
Je cite : « Le chapeau de catherinette peut être créé en fonction de la profession et d’une passion de la catherinette. Pour une infirmière on placera dessus des objets miniatures comme une seringue, une croix rouge, un stéthoscope…alors que pour une couturière on choisira des bobines et des fils ». Bonjour les clichés : infirmière ou couturière. Et si la fille en question a fait son droit, on ne va pas lui coller un Code Civil ou un GAJA sur la tête, ou bien ?
Pourquoi Carrie Bradshaw n'est pas la Sainte Patronne du Bon MarchéGratin de courges. Cuisson: à point.
A une époque où l’espérance de vie était de 45 ans pour des femmes qui accouchaient tous les ans, on peut comprendre que les parents aient pu se faire du souci pour leur (vieille) fille. En attendant, elle pouvait toujours faire le ménage. Mais maintenant, être mariée à 25 ans, c’est une exception. Et ne pas être mariée à 25 ans, ce n’est pas une tare.
Quand une fille mariée dit : « j’ai une amie catherinette, j’aimerais lui faire un chapeau », c’est comme si elle disait : « j’ai une amie qui pue des pieds, vous avez une solution ? »
Et pourquoi les garçons n’ont pas ce genre de tradition débile pour leurs 30 ans ? Oui 30 ans, car ils n’ont pas la même date de péremption que les filles. Pareil pour la maturité.
A l'entrepôt, le seul chapeau fun qui a droit de cité, il est orange et en paille pour l’été. Les seuls chapeaux décents que je porte, ils viennent du Bon Marché, ils coûtent un mois d’indemnités de stage, et c’est moi qui les choisis.
Oui, j’ai un SMIC sur le dos quand mes amis se marient. Oui, j’aime ça. Et oui, s’ils pouvaient ne pas se marier tous la même année, j’apprécierais car je ne travaille plus en Suisse.
Une prochaine fois, nous parlerons des filles qui font des études pour passer le temps en attendant de trouver un mari. Si, si, ça existe.
Et demain, pour la paix des ménages et l’entente entre les sexes, je promets de choisir un sujet plus consensuel.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pbmv 340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte