Magazine Culture

ROGER AND I à l'Opéra de Paris

Publié le 28 juin 2009 par Popov

ROGER AND I à l'Opéra de Paris

 Dernière du Roi Roger du compositeur polonais  Karol Szymanowski à Bastille.Sous les huées...dommage. Les mouvements de foule me répugnent et comme un parfum de  lynchage commençait à se répandre je me suis mis à applaudir à tout rompre au milieu d'un public hostile- et qui sans doute saluera  demain les tartarinades alagnesques. C'est immonde un public qui hue et même la mise en scène "sous acide" (pour reprendre le terme de Renaud Machart du Monde) de Warlikowski ne méritait pas tant de haine. Il faut dire qu'il y est allé fort. Dès l'ouverture , des images video de Joe Dalessandro, icône gay des années Wharol et Paul Morrissey, nu comme un ver devant un bébé habillé qui joue. Pour le final, des enfants portent des masques de Mickey  hydrocéphale sans regard et teints en blanc ( les avocats Disney sont passés par là) et suivent un berger pertubateur de l'ordre social et surtout , comme le Terence Stamp Pasolinien, de l'ordre conjugal et familial.  Oublions la piscine dans laquelle sont plongés de corps de grabataires en souffrance censés figurer quelque débordement dionysiaque. L'auteur d'Efebos(le compositeur polonais écrivait à ses heures une apologie de l'homosexualité) du genre plutôt discret se sera retourné dans sa tombe. Mais enfin... Les solistes de cette oeuvre brillante le sont aussi . Notamment Marius Kwiecien, roi Roger puissant et tourmenté mais aussi Edirisi, son double positif aux accents limpides enfin Eric Cutler au timbre incitatif ,berger  nietzchéen qu'on souhaite suivre vers le soleil. Une mention spéciale pour une remplaçante plus que prometteuse ,Olga Pasichnyk,Roxanne expressive qui joue à merveille le retour des flammes. On aurait aimé sinon du vraisemblable un peu plus de repères dans cette histoire à l'intrigue au fond assez claire mais que la mise en scène finit par rendre si polysémique qu'on ne sait plus à quelle branche se raccrocher. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Popov 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte