Magazine Humeur

BHL aime Botul

Publié le 16 février 2010 par Jlhuss

BHL : les coulisses du plantage

Alors donc, IL aurait encore frappé ? Je dois dire que j’ai abandonné depuis longtemps sa lecture et ses apparitions sur l’écran à promo. Il a fallu des amis lors d’un très bon dîner indien samedi soir et la box de ce blog pour me remettre en mémoire l’existence de notre grand philosophe, qu’on a! L’anecdote est désopilante et mérite bien une petite note. Notre BHL national vient de nous gratifier d’une nouvelle pensée fondamentale et de pages annoncées comme du plus haut niveau : « De la guerre en philosophie ».

capture01.1266281510.jpgPincez-moi ! Il se serait planté ! C’est à peine croyable. Entre autre avec une histoire de vie amoureuse de Kant écrite par un certain Botul qui n’a jamais existé que comme un canular : BHL n’aime pas Kant et tout est bon qui va dans le même sens.

Ce gag, un de plus, marque certes la grande légèreté de l’auteur, mais le plus drôle de l’affaire révélée par une journaliste du Nouvel Observateur, est qu’il affirme à la télévision qu’elle même, a été abusée par le fameux Botul. En clair, “je suis crédule mais elle aussi” !:

« Mais même la personne qui écrit (ça)… Elle a été la première à m’interviewer pour ce livre, elle a organisé un dialogue entre Slavoj Zizek et moi. Elle savait pas non plus (sic) que Botul s’appelait Pagès. Elle a lu le livre, elle l’a annoté, elle nous a fait parler de tout ça, elle ne le savait pas non plus.»

Frédéric Pagès, le véritable auteur, père du vrai faux philosophe, n’en revient toujours pas  :

La vie sexuelle d’Emmanuel Kant raconte l’histoire farfelue d’une communauté d’Allemands de Königsberg (devenu Kaliningrad) ayant fui au Paraguay pour constituer une colonie strictement régie par la philosophie kantienne. Cela aurait dû l’alerter. Cela pose une question sur sa façon de travailler.”

Mais quand on s’enfonce, on s’enfonce : il n’a pas fallu plus de 48h pour que cette journaliste du Nouvel Observateur démontre preuves à l’appui  (vous noterez la date de l’article de référence : 2007!) qu’elle n’avait, quant à elle, jamais cru à l’existence de ce philosophe inventé par Pagès entouré d’une équipe de copains, ni à cette histoire amoureuse de Kant, outil de démonstration pour BHL : 

« Il faut, en effet, un fantastique mépris de son propre métier, de la vérité certes aussi mais tout autant des lecteurs, pour inventer des faits et des citations. Il faut ce mépris du public au carré pour faire mine, lorsque ces bourdes sont relevées, de retourner l’accusation d’ignorance contre celui qui les a signalées.»

Aucun problème pour notre BHL national, il fait front avec sa belle assurance, se transformant même en accusateur et balançant son mépris habituel à la figure de ceux qui pourraient oser mettre en doute ses énormes capacités et son honnêteté intellectuelle. Quant à l’analyse de Kant, rien ne change, ce Botul est génial et a tout compris.

Botul voisine ainsi avec Platon, Aristote et les autres dans cette “guerre” de salon. S’arrêter à de tels détails ne serait d’ailleurs pas sérieux, c’est la raison pour laquelle il faut profiter de cet “entart(r)age” philosophique pour aller un peu plus loin et revenir au fond du livre et aux questions qu’il peut effectivement poser avec ou sans Botul. Invitons ainsi nos lecteurs à regarder la vidéo de BHL en promo chez Laurent Ruqier face à Naulleau et Zemmour. On aborde ici la mondialisation “idéologique”, la laïcité, le concept de l’affirmation religieuse : un grand moment de confusion totale et d’un nombrilisme extravagant. « Ne venez pas vous plaindre de la concurrence victimaire » … entendra-t-on et autres affirmations toutes plus définitives les unes que les autres. Et surtout un grand BHL, inégalable et au meilleur de sa forme ! Ne changez rien on rigole de trop : si BHL n’existait pas à l’image de Botul, il faudrait un Pagès pour l’inventer.

BHL vs Zemmour & Naulleau 1 [ITV] Onpc 130210 Ruquier

BHL vs Zemmour & Naulleau 2 [ITV] Onpc 130210 Ruquier

On appréciera, pour terminer,  l’humour décapant des “amis de Botul” chez Médiapart !

L’hommage des Amis de Botul à BHL

Je suis certain que vous saurez rire de bon coeur en visionnant ces documents. Pour ma part, quand le dérisoire atteint un tel niveau, je jubile !


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par Botul
posté le 11 mai à 09:47
Signaler un abus

Pour clore cette polémique je viens d'écrire "Les preuves de l'inexistence de Bernard-Henri Levy". Ce texte peut être consulté : http://www.lherbentrelespaves.fr/BHL.html Botul

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines