Magazine Autres musiques

Magdalena Kožená et le Venice Baroque Orchestra : l’essence de l’opéra vivaldien

Publié le 16 février 2010 par Philippe Delaide

Kozena Vivaldi MArconAprès une collaboration particulièrement réussie, au disque comme au concert, entre Magdalena Kožená et Andrea Marcon dans des arias de Haendel, il était plus que tentant de renouveler l’expérience avec Antonio Vivaldi. Les couleurs instrumentales, les phrasés du Venice Baroque Orchestra nous révèlent la musique de Vivaldi, telle que l’on se l’imagine idéalement, tout au moins, lorsque l’on a eu le plaisir de flâner sur les canaux ou dans les campi de la Sérénissime. Il faut se rappeler, à cette occasion, le très bel enregistrement de motets du même compositeur que le chef italien avait réalisé avec la soprano Simone Kermes.

Je vous renvoie à la chronique que j'ai faite sur ce disque pour ClassiqueInfo-disque.com.

Extrait : Aria de l'acte 3 de Tito Manlio : "Sonno, se pur sei sonno".


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1912 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog