Magazine Culture

Joséphine, Pénélope Bagieu

Par Craklou
Après avoir plus que savouré Ma vie est tout à fait fascinante, je suis passée des planches simples à la "vraie" bande dessinée pour profiter des (més)aventures de Joséphine.
josephinebagieu01 78378
"

Joséphine a "la trentaine", comme elle dit pudiquement. Elle n'est pas mariée, n'a pas d'enfant, mais elle a un chat. Elle est blonde et menue, mais s'épaissit sensiblement au niveau des hanches. Elle travaille dans un bureau, avec plein de gens qui ne connaissent pas son nom, et un macho abject dont elle ne parvient pas à clouer le bec. Elle a aussi une soeur qui est mariée, et a des enfants blonds, souriants et polis plein sa grande maison. Elle a des parents qui n'habitent pas la même ville mais qui réussissent à l'envahir et à la culpabiliser par téléphone. Elle a des copines mais aucune n'arrive à la cheville de Rose, sa meilleure amie, solidaire de ses misères quotidiennes. Elle est terriblement fleur bleue et ne désespère pas de rencontrer l'homme idéal, ce à quoi elle s'emploie activement (bars, salles de gym, clubs d'oenologie, Meetic...). En attendant, elle pleure devant les films à l'eau de rose. Joséphine a des tas de malheurs dont elle est bien souvent à l'origine : elle est maladroite, ne gère pas très bien ses relations professionnelles, peine à se faire entendre, fait des gaffes assez embarrassantes, et enchaîne les faux-pas dans sa vie amoureuse. Elle est en quelque sorte l'artisan de son propre malheur, mais veille à ne surtout jamais tirer de leçons de ce qui lui tombe dessus.

"

 

 

 

C'est avec le même humour que Pénélope Bagieu revient avec la série Joséphine. (Oui, bonne nouvelle, déjà deux livres!). Les dessins reprennent le style qu'on lui connait ; l'ironie est toujours (ouf) au rendez-vous. Comme je suis une faignante, j'ai un petit faible de plus pour Ma vie est totalement fascinante, car il s'agit de planches "uniques" (le jargon technico-BDesque et moi ça fait au moins trois ou quatre), alors qu'ici nous avons une "vraie" bande dessinée. Mais que cela ne vous retienne pas de sauter dessus lors de votre prochain passage à la FNAC/bibliothèque/maison-de-votre-meilleure-copine.

Tout cela amène quand même à une réflexion qui me taraude depuis quelques temps à parcourir frénétiquement son blog et ses ouvrages : il y une édition spéciale pour chaque lectrice, ou on est définitivement toutes les mêmes

 

A lire au fond de son lit, entourée de bougies et glace vanille noix de macadamia caramélisées une fin de dimanche après midi!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Craklou 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines