Magazine Bébé

Diabète : une Journée sous l’égide de l’ONU

Publié le 14 novembre 2007 par Willy

Par Destination Santé

« Aucun enfant ne doit plus mourir du diabète ». Le slogan de la Journée mondiale du Diabète ce 14 novembre, met l’accent sur la progression alarmante de la maladie – ou plus exactement de ses formes différentes car il y a des diabètes- chez l’enfant et l’adolescent. Plus de 200 associations sont aujourd’hui mobilisées dans 150 pays.

L’événement revêt une dimension exceptionnelle. C’est en effet la première fois que cette Journée est officiellement reconnue par les Nations-Unies, qui alertent solennellement la communauté internationale sur l’ampleur du problème.

Pour marquer cette première, 200 monuments s’illumineront en bleu aujourd’hui, partout dans le monde… sauf en France. Ce sera le cas de l’Empire State Building à New York, de l’Opéra de Sydney, de la Tour de Pise ou celle de Taipei –la plus haute du monde- à Taiwan.

« Ces édifices illuminés représenteront des sources d’espoir pour les 246 millions de personnes souffrant du diabète dans le monde », souligne le Pr Martin Silink, Président de la Fédération Internationale du Diabète (IDF). Un chiffre qui ne cesse de progresser et pourrait atteindre 380 millions -soit une augmentation de 55%- d’ici seulement 20 ans !

Quant à l’Association française des Diabétiques (AFD), elle se mobilise aux côtés de l’Association d’Aide aux Jeunes diabétiques (AJD) « pour venir en aide aux jeunes malades du continent africain ». Plus particulièrement à l’ONG Santé Diabète Mali et à l’association togolaise Taxi Brousse. « Car en Afrique aussi, la progression du surpoids chez les plus jeunes a des conséquences directes sur l’incidence du diabète de type 2 », précise l’AFD. D’après l’OMS, le nombre de diabétiques pourrait progresser dans les pays en développement de 170% d’ici 2025.

Source : IDF, AFD, novembre 2007

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte