Magazine Société

Fierté russe

Publié le 12 février 2010 par D.ieu Nous Aime...
Drapeau Russie 3.jpgEn Russie, Saint-Pétersbourg devrait être la deuxième ville de Russie à accueillir une Gay Pride.
Le médiateur de la Ville s'y est dit favorable.
Nikolaï Alekseev 4.jpgNikolaï Alekseev, militant gay russe et président de l’association GayRussia a annoncé le 9 février qu’une première Lesbian & Gay Pride devrait se dérouler à Saint-Pétersbourg le 26 juin 2010.
Il la précisé "Compte tenu de notre expérience dans l'organisation d'actions publiques et de campagnes pour les droits LGBT à Moscou, un groupe de militants de Saint-Pétersbourg a demandé notre appui dans la création de la première Gay Pride de Saint-Pétersbourg".
Alexey Kozyrev; médiateur de la Ville de Saint-Pétersbourg.jpgL'événement devait être annoncé à la fin du mois de février lors d'une conférence de presse, mais une déclaration encourageante du médiateur de la Ville de Saint-Pétersbourg, Alexey Kozyrev, le 9 février, a poussé le groupe à dévoiler ses plans plus tôt que prévu.
En effet, le médiateur de Saint-Pétersbourg a déclaré qu'un défilé gay pouvait être organisé dans la métropole, la législation russe accordant la liberté de réunion et de manifestation, y compris pour les personnes LGBT.
Il a déclaré "Puisque le droit existe, pourquoi ne pas l'utiliser?"
Il a ajouté qu'il estimait que les autorités de Moscou étaient "trop strictes" à l'idée d'autoriser un défilé de la fierté gay dans la capitale russe.
Saint-Pétresbourg Pride 2010.jpgMaria Efremenkova, qui préside le comité d'organisation de l'association LGBT de Saint-Pétersbourg "Pride Festival" a indiqué "avoir l'intention de faire usage de ce droit pour la communauté LGBT dans la capitale du nord de la Russie".
Elle a dit "Je suis heureuse que le mouvement de fierté gaie, qui a débuté à Moscou en 2006, s'étende maintenant au-delà de Moscou".
Les organisateurs ont fait savoir que la demande pour la tenue de la Gay Pride de Saint-Pétersbourg sera faite deux semaines avant la manifestation, conformément à la législation russe.
Ils ont également précisé que dans le cas où l'événement serait interdit par le gouverneur de la ville, ils revendiqueraient "dans le rue" leurs droits constitutionnels.
Les organisateurs ont affirmé "Nous sommes très déterminé, et toute contestation de l'autorisation de la Ville sera portée devant les tribunaux russes et jusqu'à la Cour européenne des droits de l'Homme, s'il le faut".
Cour européenne des droits de l'Homme.jpgLa Cour européenne des droits de l'Homme devrait se prononcer plus tard cette année dans le dossier d'interdiction de la Pride de Moscou en 2006, 2007 et 2008.
Sur la base de la jurisprudence de la Cour contre la Pologne concernant l'interdiction de la Gay Pride de Varsovie, les autorités russes n'ont que peu d'espoir de gagner contre les organisateurs des Gay Pride en Russie.
Moscow Pride.jpgNikolaï Alekseev a d'ailleurs déclaré que le projet d'organiser une Gay Pride à Moscou n'avait pas varié.
Il a dit "Le cinquième anniversaire de la Pride de Moscou aura lieu le 29 mai, et nous attendons des militants et des politiciens étrangers comme les années précédentes depuis 2006".
Iouri Lujkov, maire de Moscou 5.jpgRappelons que Iouri Loujkov, le maire homophobe de Moscou a cette année encore interdit tout rassemblement LGBT dans la capitale russe qualifiant cette marche de "satanique".
Il est soutenu en cela par l’Église orthodoxe russe et les autorités religieuses juives et musulmanes.
Seigneur, protège la liberté.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


D.ieu Nous Aime... 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine