Magazine Cinéma

Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)

Par Michcine

Quand on confond vitesse et précipitation. Alors que je postais les lauréats des Baftas, je constatais avoir oublié l'un de ceux-ci. En effet, Duncan Jones, qui n'est autre que le fils de David Bowie, s'est vu décerner le Prix du Meilleur réalisateur anglais débutant pour son film de science-fiction assez particuler "Moon" (à ne surtout pas confondre avec new moon)

Voilà, c'est chose faite, avec quelques minutes de retard...mais pendant près d'une heure, il n'était pas possible d'entrer dans le blog. Que Duncan ne m'en veuille pas trop, et pour me faire pardonner, voici la chronique du film publiée en mai 2009!

Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)
Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)
"Moon" , à ne pas confondre avec "New Moon" réalisé par Duncan Jones,alias Zowie Bowie,le fils de D.Bowie, présenté à Sundance cette année, mais dont aucune date de sortie n'est encore prévue, est vraiment un film étrange. Un décors unique, des effets spéciaux minimalistes, et un seul acteur Sam Rockwell dans une interprètaion duale, et une atmosphère étouffante. Pour l'acteur c'est une performance exceptionnelle, parce qu'il doit-être à la fois le personnage central, et en même temps "l'autre" avec trois ans d'écart.Moon" un bel hommage introspectif dans la science-fiction, raconte l'isolement d'un astronaute sur la station spatiale Selene depuis trois années, dont la mission est d'envoyer de l'hélium3 puisé sur le sol lunaire vers la terre, suite à la demande énergétique grandissante de la planète terre. (***).."
Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)
Secondé par un robot nommé Gerty, et
alors qu'il est sur le point de retourner vers notre belle planète bleue, il découvre avec stupeur, le corps d'un homme inanimé qui lui ressemble furieusement... on dirait même que c'est lui! Surpris, l'astronaute doit se rendre à l'évidence, magré les services rendus, il est sur le point d'être remplacé par son clône parfait. La suite à l'écran. Moon n'est pas sans rappeler "2001 Odyssée de l'Espace" de Kubrick, voir encore Solaris de George Clooney...
Avec encore Robin Chalk, Benedict Wong, Matt Berry, Malcolm Stewart, Kay Scodelario et Dominique McElligott et Kevin Spacey la voix-off du robot Gerty.

Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)
(***) ces scènes ont été tournées, une fois l'une, une fois l'autre. saluons donc le beau travail de comédien de Sam Rockwell.

Détail: l'énergie puisée sur la surface de la lune pourrait-être la solution énergétique aujourd'hui! Les scientifiques et chercheurs planchent sur le sujet.

Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)

Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)

Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)
Bafta's suite..un prix pour Duncan (Bowie) Jones)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines