Magazine Culture

L'immigré a le droit d'être ici!Autant que le "de souche"

Publié le 23 février 2010 par Orlandoderudder

Les questions les plus simples -en apaprence- posent les vrais problèmes.Et dévoilent souvent que l'empereur est nu, ce qui fait beaucoup de dévoilement apoilitudinaire...  L'esprit faux sévit en argumentant sans examiner les prémices, parce qu'elles "vont de soi". Ce qiu va de soi n'existe pas ou alors autrement. Sinon nous nous retrouvons dans un enfilage de perles et de clichés comme dans le superbe "ya pas de Fra,nçais" dont j'ai parlé.

Le problème de l'"identité nationale" existe t-il? De quelle idée simple, de quelle source découle t-il? De l'idée d'identité? bof... On a vu que, s'il y a une culture française mythique, rêvée, les Français sont bien souvent incultes au point de parler d'identité au lieu d'appartenance. ET beaucoup sont même incapables de lire La Princesse de Clèves et d'y prendre plaisir. Bref, oser se dire français sans savourer la France, c'est léger! Le jour où l'on saura jouir de La Princesse de Clèves comme d'un bon camembert bien fait avec un verre de côtes-du-Rhône tout en écoutant Ravel, on sera Français! Non mais des fois! En fait, Ca défrise, une idée comme ça, hein? Mais c'était juste pour dire, comme ça!

Car la bonne question est autre. Etr, come Perceval (mythe européen s'il en fût), on ne la pose pas... Enfin, ce n'est pas LA bonne question, m&is une bonne question..Primordiale, emmerdante, choquante.Et qui montre bien que les altermachins qui se veulent de gauches sont souvent ignares (or la France est pays de culture!!!) avec de laborieuses explicitation raticinantes ethnicistes. Pour nous dire quoi? Qu'il n'y a as d'autochtines! Encore bravo!

La question qui fait mal, qui gifle le traître Maurras,par exemple, nationaliste "anti-boche", bien sûr puis collabo, donc non-français par définition comme une vulgaire Christine Boutin, vendue à un puissance étrangère, le Vatican. Cette question, la voici: pourquoi le fait d'être né quelque part, d'avoir des ancêtres dans un lieu donnerait-il plus de droit d'y vivre que si l'on y débarque?

Je répète autrement pour les sourds qui ne voient pas bien: Un étranger qui débarque n'a pas plus, mais pas moins de droits à vivre ici qu'un autochtone y ayant vécu depuis des siècles!

On pourrait ironiser: le nouveau venu porte l'espir, donnons-lui sa chance.CAr l'autochtione à vieille famille locale, il fait quoi? Vous avez vu l'état de laFrance?  Ses parasites sont français, l'avachissement, la veulerie, la droite sont bien là, autochtones, elles aussi, faite par des gens dont la nationalité est souvent établie depuis des générations. Ceux qui bousillent la France peuvent-ils être frrançais? Place aux nouveaux venus!

Blague à part: L'étranger a et doit avoir autant de droit à résidence ici que le national.

Rigolo, non? Fondamental.

Mon grand-père fut, come tant, glorieux en 1914. Et alors? Arrêtons de nous gargariser: ce malheureux fut soldat.Il aurait pu,tout aiussi bien masacrer durant la guerre du Rif, quelques années avant! Il fut héroïque, certes.Goering aussi, quand il était aviateur. Merde! Arrêtons avec nos "galons de francitude"! Ou alors gagnons-les. Alors allons-y actuellement et, moi, en célébrant la langue française, en contribuant à son patrimoine littéraire, je suis évidemment plus français qu'un Sarkozy qui démolit cette culture ou qu'un sordide puriste qui castre notre langue! Comme les affiches sous l'occup'...Hien, superbe... Elle portaient la photo du traître, Pétain avec la question imbécile "êtes-vous plus français que lui?"... Amusant, non? Je propose qu'on réédite ces affiches et qu'on les placarde sur les murs. Ca ferait peut-être réfléchir ceux qui osent parler d' "identité française"!

En attendant, l'immigré a le doit d'être ici.  Autatn que celui qui y est né ou dont la famille est installé depuis des siècles.

Ca ne vous a pas suffit, toutes les horreurs qui sont arrivées à cause du contraire voulu?

Le fait d'être né quelque part, d'y avoir des ancêtres ne donne aucun droit de plus à résidence": on est loin des frénésies ordinaires et ratiocunantes de l'écolo haltèretruc déja cité! Oui, la gauche haltère autant que native (d'ici) est pesante! La vie n'est pas tout entière dans les pages de Charlie-Hebdo!

Et cette prétendue gauche ne sait même pas que la vraie de vraie droite, "pure et dure " est bien plus anti-capitaliste qu'elle! Comme Hitler, d'ailleurs, qui a dû composer après avoir foutu l'aAllemagne dan sune situation  "aussi pire" qu'avant, mais masquée par le pillage de l'Europe! l'anti-capitalisme n'est qu'un minimum...Et après?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Orlandoderudder 295 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines