Magazine Culture

Politique : Avis de tempête pour le week-end

Par Bscnews
L’affiche du Front National et L’affiche de la campagne suisseMétéo France se mettrait-elle à faire de la politique ? L’agence nous annonce un week-end doux marqué par une tempête dimanche. Une tempête qui commencerait dès samedi soir an Aquitaine et dans le Languedoc-Roussillon.
Les vents souffleront fort, notamment pour Xavier Darcos. Le ministre-candidat aux régionales dans la région Aquitaine pâtit de mauvais sondages. L’enquête Ifop publiée par Sud Ouest vendredi place la liste de la majorité présidentielle loin derrière celle du PS au premier tour (24% pour la droite, 31% pour les seuls socialistes). Un score d’autant plus décevant que dans la plupart des autres régions, la liste UMP est donnée devant le PS au premier tour.
Des bourrasques secoueront également le PS ce week-end du côté du Languedoc Roussillon, où la candidate officiellement investie Hélène Mandroux n’atteindrait même pas 10% au premier tour selon un sondage BVA. Auquel cas, nul besoin de préciser qu’elle ne se qualifierait pas pour le second tour. Avec 32% des suffrages, le président de région sortant, le turbulent Georges Frêche qui a été exclu du PS en 2007, arriverait en tête au premier tour. Il gagnerait le scrutin au deuxième. Les alliés de Frêche menacent par ailleurs de porter l’affrontement sur le terrain judiciaire après l’exclusion par le PS en début de semaine de 59 colistiers du président sortant.
Le Languedoc-Roussillon est depuis quelques semaines la région sur laquelle se focalise toute l’attention, autant de la part des journalistes que des hommes politiques. François Fillon s’y rendra jeudi pour un meeting de soutien au candidat UMP. Martine Aubry y sera le 8 mars pour soutenir Hélène Mandroux. Un autre socialiste, François Rebsamen, y passera lui aussi début mars, mais pour soutenir la liste de Georges Frêche.
Selon Météo France, la tempête pourrait s’étendre du centre-ouest jusqu’aux régions centrales et à la Lorraine, en limite de l’Ile de France. La Lorraine où le premier ministre François Fillon sera lundi. La Lorraine où une liste « anti-minaret » s’est constituée sur ce qu’il reste de la polémique suisse. Elle est composée de déçus du Front National. Le parti d’extrême droite aura quant à lui fort à faire ce week-end, accusé par une agence helvète d’avoir plagié pour les besoins de la campagne régionale une affiche de la campagne suisse anti-minarets. L’agence a demandé à son avocat de « porter plainte en France » pour violation de la propriété intellectuelle. Jugez plutôt :
Les rafales de vent atteindraient selon Météo France les limites de l’Ile de France. Solférino aura fort à faire après la dernière sortie de Vincent Peillon : l’eurodéputé socialiste a exhumé le passé judiciaire de Patrick Devedjian et Alain Madelin, qui comptent l’assigner en diffamation. La dépression guette aussi l’UMP, que la polémique Ali Soumaré n’en finit plus d’embarrasser. Valérie Pécresse et les autres candidats franciliens seront reçus mardi matin par Nicolas Sarkozy à l’Elysée pour ce qui pourrait fort ressembler à un recadrage.
La présidence de la République sera-t-elle dans l’œil du cyclone ? Météo France ne le précise pas. Mais le tonnerre gronde déjà dans les rangs de l’UMP suite aux nominations de Didier Migaud et Michel Charasse, respectivement à la tête de la Cour des Comptes et du Conseil Constitutionnel. Ces énièmes gestes d’ouverture ne passent pas au sein de la majorité et la possibilité que Malek Boutih hérite de la présidence de la Halde n’arrange rien.
Pour couronner le tout, l’absence de Nicolas Sarkozy à l’inauguration du Salon de l’Agriculture samedi a du mal à passer, d’autant que la côte de popularité du président auprès des agriculteurs ne cesse de s’effilocher.
Allez, vivement le retour des beaux jours ! Neila Latrous / BSC NEWS.FR

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bscnews 324555 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines