Magazine Culture

Politoc' au Monde

Par Ostinato
Je lisais ce matin un article d'un blog du  Monde tout frais pondu du jour.
Il faisait un point sur les réseaux sociaux des partis politiques. C'est le grand Buzz du réseau militant.


Comment réinventer le Facebook qui permettra de réinventer la campagne d'Obama. Là dessus c'est amusant de voir comment çà se monte le bourrichon. Sur ma section sur 10 adhérents j'ai 2 autres personnes qui surfent sur Internet.
Je survole donc l'article d'un oeil négligent ( à y réfléchir je me demande ce que j'ai fait de l'autre ).
Je connais un peu le site des Créateurs du Possible
Il me fait rire quand je trouve des groupes comme

Pondérer les voix du suffrage universel par le revenu fiscal

Il n'est pas normal que les voix de ceux qui payent le plus pour le bon fonctionnement de notre démocratie pèsent autant que celles de ceux qui y contribuent peu. Dans une entreprise, les droits de vote en CA sont proportionnels au capital investi. http://www.lescreateursdepossibles.com/Content/Rechercher/Default.aspx?q=%20revenu%20fiscal

Quand je tombe  dans l'article au détour d'un paragraphe sur la Coopol sur cette phrase .
"Georges Frêche est populaire au sein de la CooPol : 199 membres le soutiennent pour sa réélection, là où Hélène Mandroux, son adversaire “officielle” du PS, ne compte que 219 inscrits à son propre groupe"

Je me dit déjà que l'auteur n'a pas fait plus de maths que moi.
Puis je vais voir sur place puisque je suis adhérent à la Coopol.
Il y a bien un groupe soutenant George Frêche. Il compte 206 membres. Mais pour les groupes soutenant Mandroux, il y en 8. Si le plus réduit compte 5 personnes, l'officiel, fondé par Hélène Mandroux herself compte 354 membres à ce jour.

Je décerne donc à l'unanimité du jury un prix Politoc' catégorie amateur à l'auteur de l'article..

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ostinato 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines