Magazine Culture

Jean DUTOURD réinvite les fables.

Par Citoyenhmida

Jean DUTOURD ne figure  pas du tout parmi mes auteurs de prédilection. Ni son style ni son univers ni ses engagements ne m’intéressent !

Pourtant, un de  ses derniers m’a intrigué : « LES PERLES ET LES COCHONS », paru chez PLON en 2006.

les perles et les cohcons

De quoi pouvait bien parler ce bon vieux Jean Dutourd, lui qui a déjà une bibliographie impressionnante que l’on peut certes  apprécier ou pas !

La 4ème de couverture ne nous en apprend pas beaucoup, sinon que « les fables que voici ne sont pas dépourvues de morale » et que « elles en ont une, qui n’est pas celle dont on a l’habitude ».

C’est cela a suffi pour j’ouvre le livre et que je m’y plonge avec délectation !

Une quarantaine de fables, certaines connues d’autres inventées, sont reprises par Jean Dutourd, réécrites à sa manière et revisitées selon ses valeurs.

Le résultat est surprenant et souvent fort agréable à la lecture.

Parmi les fables inventées, celle du « Prix Gomina » est une charge, subtile et féroce à la fois, sur le monde littéraire et ses combines.

L’histoire de mandarin chinois POU, dépouillé de façon très élégante des quatre cinquièmes de sa fortune, par l’empereur, se termine par cette phrase prémonitoire : « Un temps viendra où les empereurs vous prendront votre argent et votre vie sans se mettre en peine d’inventer des apologues ».

Autre morceau de choix que le « Dialogue entre Socrate et Dupont sur la peine de mort » où la conclusion du débat est assez terrifiante :

« Dupont : Prends garde, on finira par de tuer pour te faire taire.
Socrate : On n’a jamais trouvé rien de mieux que la peine de mort contre les philosophes».

Parmi les fables connues, Jean DUTOURD nous en donne une version fort amusante dans « Le préjugé du roseau » ou dans « le crépuscule du loup », où il réinvente « Le chêne et le roseau »   et « Le loup et l’agneau » !

Jean DUTOURD s’est même réapproprié certains mythes, comme celui de Sisyphe pour le raconter à sa manière dans « Pierre qui roule ».

Feuilletez ce livre ! C’est original et rafraîchissant ! Vous y trouverez matière à sourire et à vous divertir !

Bonne lecture !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines