Magazine Culture

Demoiselle à la clé

Par Krri

de Pierre Lucas

demoiselle_a_la_cle
Dure vie que celle d'inspecteur de la Police des Moeurs, à plus forte raison lorsqu'on est membre du "commando spécial" du commissaire Griffon !

On se couche tard le soir - ou tôt le matin - plus souvent qu'à son tour, on traîne sans cesse ses guêtres dans des lieux où se déroulent au vu et au su de tout le monde des actes que la morale est censée réprouver, on abuse professionnellement des boissons alcoolisées, on fréquente par obligation des individus parfaitement dépravés (un bon côté toutefois: ils apportent chaque jour la preuve que, dans le domaine du sexe comme dans d'autres, l'imagination de l'homme - et de la femme ! - ne connaît pas de limites).

Bien sûr, il arrive que l'on voit du pays: tous ces inconvénients méritent bien une petite contrepartie. Mais quelle piètre consolation, vous dira Savary, si votre visite des hauts lieux de New York vous conduit au bout du compte devant la gueule bien noire d'un revolver à silencieux tenu par une charmante tueuse professionnelle folle de son corps... et du reste !

Éditions GÉRARD DE VILLIERS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines