Magazine Culture

Hier soir, ça a commencé comme ça...

Publié le 17 novembre 2007 par Stéphane Kahn


Hier soir, donc, l'immense P.J. Harvey joua au Grand Rex à Paris, seule en scène. Des morceaux de White Chalk bien sûr, mais aussi - et surtout - des titres soigneusement sélectionnés dans son incomparable discographie. S'accompagnant principalement à la guitare électrique (ouf ! on ne nous l'avait pas tant changée que ça), mais aussi au piano, à l'auto-harp, utilisant métronome ou sommaire boite à rythme pour s'accompager, Polly-Jean, dans sa belle robe noire, revisita, très détendue, quelques-uns de ses plus beaux titres. De ce Bring You My Love incandescent en ouverture jusqu'à Send His Love to Me, Angelene, Down By the Water ou Man-Size, le concert fut exceptionnel. Mais aurait-il pu en être autrement ?


A lire, le compte-rendu très sensible d'Arbobo, ici


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Kahn 209 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog