Magazine Culture

Inrocks

Publié le 30 novembre 2008 par Heard @duckdiving
J'aimerais bien faire cette review pour dire à quel point les Late Of The Pier risquent d'être un de mes meilleurs concerts de l'année et parler de l'interêt des Cajun Dance Party en tant que groupe pour chimistes, et aussi dire à quel point les Black Kids sont bien trop américains pour moi, donc que je les supporte beaucoup moins bien quand je ne suis pas ivre avec une bière dans une main et un paquet de chips barbecue dans l'autre, et j'aimerais bien aussi faire un article entier pour pouvoir ne pas m'étendre sur les Ting Tings, pendant lesquels j'ai plus dormi qu'autre chose. Mais c'est impossible à cause des "Open up your open up your open up your open up your ..." qui me traversent la tête de la droite vers la gauche et des "to brother sport to brother sport to brother sport to brother sport ..." qui parcourent mon crâne de la gauche vers la droite. A vrai dire, j'en étais déjà presque sur avant d'en avoir écouté quelques extraits, mais c'est encore plus confirmé, Merriweather Post Pavilion d'Animal Collective sera le meilleur album de l'année 2009. Parce qu'un album sur lequel la meilleure chanson est Brother Sport ne peut que surclasser toute la concurrence potentielle, et imaginer que cet album pourrait contenir de meilleures chansons semble juste indécent pour le moment, tellement ça enterrerait tous les groupes qui prévoient de sortir un album en 2009 avant même que l'année soit commencée, ce qui serait quand même dommage, celà dit, je suis même pas sur que ça me dérangerais, je n'écoute plus qu'Animal Collective depuis mardi, en tournant avec une chanson entière et 2 bouts de chansons, et ce sans une once de lassitude, avec un album entier à ce niveau je dois pouvoir tenir environ 5 ans, et quand ce qui me reste de cerveau aura fondu je passerais à autre chose, ça sera bien.
Et finalement :
Je n'en étais pas définitivement certain jusque là mais un des groupes de l'année s'appelle Late Of The Pier. Avec eux, je suis passé du "Ouais, le clip est drôle mais la musique moyenne" au "Ah, l'album est meilleur que ce à quoi je m'attendais" après les Inrocks il y'a maintenant 2 semaines, j'en suis désormais au stade du "Bordel, mais ce groupe gère complètement". Late Of The Pier sur scène c'est leur album en encore plus allumé, un jeu de scène totalement liberé et un charisme assez dément, le seul regret que j'ai c'est l'oubli sur la setlist de The Enemy Are The Future, qui en plus d'être démente, m'aurais permis de hurler des "The enemy are the future" avec une voix suraiguë.
A partir de là, je me dis que mon intérêt pour les groupes en présence va aller décroissant, je ne me tromperais pas, à une inversion Black Kids / Cajun Dance Party près.
Le peu que j'avais vu des enfants noirs à Rock en Seine m'avais laissé une bonne impression, mais là ... j'ai trouvé le concert plat et totalement dénué d'intérêt, leur album a beau être efficace pour faire bouger les foules (c'est à peu près tout ce qu'il a pour lui d'ailleurs) sur scène le groupe semble distant, le spectacle proposé est trop propret pour avoir un quelconque intérêt. Ce qui est étrange, c'est les avis totalement opposés que j'ai sur 2 concerts du même groupe à 3 mois d'intervalle, je suis en introspection depuis 2 semaines pour essayer de comprendre, peut être est-ce du au fait que mon taux d'alcoolémie était bien plus élevé à Rock en Seine, ou alors parce que j'étais affaibli par les circonstances, je venais de découvrir la monumentale arnaque des bières du festival (Tu veux re-remplir ton verre de 50cL avec une canette de bière que tu viens de ramener du camping, ton verre est plein à ras bord, tu n'as mis que les 2 tiers de ta canette de 50cL dedans, cherche l'erreur) et ma perspective d'avenir la plus proche était un concert de Justice. Bordel, ces salauds d'américains ont profité que j'étais sans défense et partiellement inconscient pour m'avoir, c'est completement déloyal.
Après ça, le concert de Cajun Dance Party s'avère plus qu'agréable, et puis de toute façon, il ne peut en être autrement d'un groupe qui a osé faire une chanson avec un de ses cours de chimie (You're the catalyst that make things faster. Amylase will dry up the plaster), j'ai pendant un moment craint qu'à l'instar des Late Of The Pier, leur excellent concert soit privé d'une de mes chansons favorites, mais cette idée était à peine apparue dans ma tête que The Hill, The View & The Lights se faisait entendre, parfait.
Quand au Ting Tings, étant donné que l'objectif du reste de la review est de montrer à quel point je ne m'étend pas sur le sujet, je ne le ferais pas, ce que j'ai le plus apprecié dans leur concert c'est le confort des sièges qui m'ont permis de commencer ma nuit.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Heard 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines