Magazine Entreprise

Salon Marjolaine 2007 en difficulté à cause des grèves?

Publié le 18 novembre 2007 par Toutallantvert

Nous avons reçu le mail il y a quelques jours de l’organisation du salon Marjolaine concernant l’accès gratuit au salon pendant les grèves. Les grèves se prolongeant, cela tombe très mal avec on imagine les 2 jours de plus grandes affluences pour un salon de ce type (80 000 visiteurs attendus pour le salon entre le 9/11 et le 18/11). Est-ce le signe d’une crise pour “le plus grand salon bio” de France ou tout simplement une volonté de limiter les dégâts en fin de salon? Tout dépend du nombre de visiteurs attendus pour ce dernier week-end.

Analyse sous l’oeil “développement durable” de Tout allant vert…

- Sur le plan économique: potentiellement un impact énorme pour pour les exposants qui ont payé leur stand au m2… cela reste à relativiser puisque le salon lui a commencé le 9 novembre. Au niveau des entrées, cela est aussi probablement un manque à gagner pour l’organisation mais qui ramène le plus d’argent pour l’organisation: les visiteurs ou les exposants? Pour un salon, rien de plus mauvais qu’une diminution de l’affluence de visiteurs dans tous les cas (exposants mécontents, diminution des recettes d’entrée)

- Sur le plan environnemental: Les transports en commun étant très limités voir quasi inexistants…on imagine pour les plus motivés une utilisation massive de la voiture. Les locaux auront toujours l’avantage soit du Velib ou de la marche à pied (par ce froid hivernal) mais d’où viennent généralement la majorité des visiteurs du salon? Uniquement Paris? Donc impact CO2 potentiellement important.

- Sur le plan social: Et là on mesure à quel point comment une grève de nature sociale peut impacter l’environnement. Le futur nous le dira, mais on imagine une augmentation massive de l’utilisation des voitures. Selon nous, par contre, il faut par contre éviter d’utiliser les arguments environnementaux pour faire taire les demandes sociales. Evitons d’opposer les deux et de tomber dans l’extrémisme de l’un ou de l’autre. Un développement durable, c’est un tout.

Au final, lorsque le salon sera terminé, seul le bilan du nombre de visiteurs et leurs origines permettra de conclure définitivement l’impact de ces grèves sur le salon.

Plus d’informations sur:
- Salon Marjolaine

Revenir à l'accueil

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toutallantvert 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte