Magazine Culture

Printemps des poètes, un poème par jour : Temps Prisunic

Par Actualitté
Durant le Printemps des poètes, qui cette année s'ouvre sur le thème Couleur Femme, Éric Dubois nous offre chaque jour un texte à découvrir.
TEMPS PRISUNIC
je t’imagine dans ta jupe jersey si courte 1967 avec cet enfant soleil à ton bras et tout le bonheur du monde dans ta tête avec cet enfant blé et semailles en cette saison lumière
et les reflets du canal et les têtes de gondole au Prisunic du coin dans ta jupe jersey si courte
1967 et tout le bonheur du monde à ton bras et te voilà dans les allées du Prisunic entre le dernier
33 tours et la réclame un peu voyante de ces années-là vantant les mérites d’un adoucissant ou
d’un appareil électroménager dans ta jupe si courte 1967 et tout le bonheur du monde comme quoi c’est peu de chose le bonheur
et les reflets du canal plus tard et les quelques courses au Comptoir Français et ta jupe si courte 1967 l’insouciance de ces années-là malgré les fins de mois difficiles et tout le bonheur du monde c’est peu de chose
c’est peu de chose et beaucoup à ton bras l’enfant de l’amour et l’odeur de l’huile de lin à ses mains et les caissières de Prisunic félicitent l’enfant boudeur et tout le bonheur du monde à ton bras
dans ta jupe si courte 1967 lorsque le jour commence à se voiler il est déjà tard tu dois rentrer
les bras pleins de commissions
Extrait de Le Canal, de Éric Dubois (site internet)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines