Magazine Culture

Répertoire Gainsbourg revisité : chapitre 13/16 : « Elaedanlatitia »

Publié le 09 mars 2010 par Sheumas

Jeu sur les lettres. Cette chanson exploite le matériel sonore le plus élémentaire de façon à tenter une expérience dans le genre de celle que tente à la même époque l’écrivain Georges Pérec. Gainsbourg sollicite les huit lettres d’un prénom de femme qui sera l’une des actrices de la pièce.

Copine de Marilou, alias « Bonnie », elle est l’une des filles les plus violentes et les plus arrogantes du gang et elle meurt dans l’affrontement final avec la police. Mais elle a le temps de se dresser derrière la barricade et de hurler bien fort, Gavroche enjuponné, les fameuses huit lettres !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sheumas 243 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine