Magazine Sport

La passion du Bodyboard

Publié le 09 mars 2010 par Vinz

Debout 5h30, force 3 de mistral et déjà en pleine forme pour attaquer une journée particulière. Johann et son team ne travaillent pas aujourd’hui, mais ils ont décidé de se donner rendez vous dans un lieu qu’ils apprécient tout particulièrement pour sa beauté. A 6h15 tout le monde est présent pour commencer un rituel un peu particulier… « On check le spot pour connaître l’état de la mer et des tubes, il est important de visualiser l’endroit où l’on va surfer » précise Johann. Vous l’aurez certainement compris, nous nous trouvons devant une vue imprenable sur la mer et un lever de soleil qui commence à se profiler. Nous suivons une bande de bodyboardeurs passionnés par les sports de glisse et la recherche du tube parfait.

Le bodyboard est un sport qui se pratique sur l’eau par temps de vagues. Totalement différent du surfeur des mers, le bodyboardeur adopte une position allongée et utilise des palmes spéciales. La planche peut être assimilée à une biscotte composée de« channels » (rainures sous la planche) pour accrocher l’eau.

bodyboard

Les sportifs du matin commencent à se changer et enfilent leur combinaison. Température de l’eau 13°, aucun problème pour eux, la passion du sport leur fait oublier la température. Assis sur un rocher, Johann met ses palmes et s’élance dans l’eau déchaînée.

daron-2

La session bodyboard peut alors commencer. Il faut tout d’abord, remonter la barre (de vagues) pour arriver à l’endroit où elles se forment. Sur place, il ne reste plus qu’à attendre LA vague qui saura creuser et ouvrir le sésame du tube parfait. Contrairement à ce que certaines personnes pensent, on ne surfe pas sur la vague, mais bel et bien dans la vague. Le rider se trouve au cœur du rouleau, avec un magnifique filet d’eau qui déferle au dessus de lui. Sensation indescriptible lorsqu’on se trouve dans cette situation, « on a l’impression d’être dans un tunnel et de voir la sortie au loin ».

Le bodyboard recense également une panoplie hallucinante de figures aussi aériennes les unes que les autres : 360°, backflip, el rollo, ARS et autres… Des manœuvres qui demandent beaucoup de pratique et d’entraînement.

bodyboard-gwada-19

1h40 après, johann et ses copains ressortent de l’eau frigorifiés mais contents d’avoir pu rider dans de bonnes conditions : « Les vagues n’étaient pas énormes, mais creusaient suffisamment pour s’amuser ». Difficile de comprendre comment on peut s’amuser dans une eau à 13°, mais pour eux le bodyboard est une passion qu’ils pratiquent depuis très longtemps et qu’ils affectionnent tout particulièrement.

Un sport qui demande beaucoup de préparation et la volonté de toujours repousser plus loin les limites du ride. Le milieu du bodyboard est une grande famille qui permet aux nouveaux passionnés d’évoluer rapidement.

Au niveau des challenges, il existe beaucoup de compétitions qui sont organisées sur la côte Atlantique, mais également dans le Var (oui, il y a de jolis spots dans le pays varois), mais si vous voulez vous y inscrire, il faudra une bonne dose d’entraînement et beaucoup de sang froid…

ohmy


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vinz 627 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte