Magazine Culture

einstein.jpg

Publié le 19 novembre 2007 par Alex Pierre
einstein.jpg

Alors que je regardais Will Hunting sur M6, l'histoire d'un petit génie interprété par Matt Damon, mon oeil droit s'est arrêté sur l'écran d'ordinateur. Je lâche la télé et lit avec avidité l'article du Monde sur un snowboarder prénommé Anthony Garrett Lisi.

Quel rapport me direz-vous ? Et bien cet homme, aussi éloigné des mathématiciens soit-il, aime lorsqu'il n'est pas sur son surf cogiter sur la " théorie du tout ". Livré par Einstein le jour de sa mort, la question du " comment unir la totalité des grandes lois de l'Univers en une seule Grande loi fondatrice ", est un vrai Graal pour les chercheurs. " Cette découverte ouvrirait à la science des horizons nouveaux et insoupçonnés... "

Le 6 novembre dernier, Anthony Garrett Lisi a déposé sur le serveur de l'université ses recherches dans un article, " Une théorie du tout exceptionnellement simple ". D'abord considéré comme un canular, les propos sont ensuite prises au sérieuses par les professeurs de l'université et s'envolent dans la blogosphère scientifique.

Je ne vous mentirai pas. Tous ne sont pas euphoriques. Mais par contre, un grand nombre avoue que sa théorie " ouvre une nouvelle façon de penser ". Marrant de voir que les grands esprits qui marquent l'Histoire ne sont que rarement de réels scientifiques. Si Einstein était un simple employé au bureau des Brevets, avant de devenir le physicien que l'on connaît, pourquoi Anthony Garrett Lisi, un simple professeur de surf, ne pourrait-il pas être le prochain grand cerveau du XXIème siècle?

Avoir une autre vision des choses, regarder la vie, la science, sous un angle différent que ce qui nous est inculqué depuis notre naissance... n'est ce pas très excitant, pardi ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alex Pierre 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines