Magazine Culture

Grey's Anatomy [4x o8]

Publié le 20 novembre 2007 par Lulla

Forever Young

Audience : 19 6oo ooo.


"Foreeeeever Young, I want to be Foreeeever Young" Les personnages de Grey's ont toujours eu tendance à se comporter comme des ados dans un monde d'adultes mais là les scénaristes ont décidé d'accentuer encore un peu plus le trait et cela donne un épisode vraiment très réussi. Miranda ("Mandy"!) se révèle sous un autre jour, celui de la fille pas franchement populaire au lycée dont les garçons se servent pour faire leurs devoirs et gonfler leurs égos. Tous ces souvenirs remontent à la surface quand elle se retrouve nez à nez avec le garçon pour qui elle avait un crush au lycée. Elle va nous offrir un speech comme elle sait si bien les faire, avec Derek pour témoin (et pour cible aussi), du grand Bailey ! C'était très émouvant.

Il y a enfin du nouveau du coté de Derek. Les femmes lui courent après dans cet épisode, à commencer par Sidney dont on se régale de chacune des apparitions. Elle m'a fait bien rire "I'm a lot of women". Complêtement à l'ouest cette fille, c'est ce qui fait son charme. Et puis il y a toujours l'éternel Méredith bien évidemment, jalouse du rendez-vous de Derek et Sidney. Mais une nouvelle rivale débarque et je sens que cette fois c'est la bonne, c'est celle qui va faire flancher le petit coeur de Mc Dreamy. Elle s'appelle Rose et c'est Lauren Stamile qui l'interpréte, une habituée des séries télévisées dans de petits apparitions. C'est une femme mûre, de l'âge de Derek et je la trouve déjà charmante. Voilà la piste que l'on attendait plus, qui devrait enfin changer la donne.

Thatcher débarque à l'hôpital, complêtement saôul et demande à parler à sa fille Meredith. Il va lui raconter beaucoup de conneries, il va lui mentir, il va faire du Thatcher quoi. Tout cela va amener une énième incompréhension entre Meredith et Lexi. Je sais que ça ferait un peu beaucoup mais s'ils pouvaient nous tuer ce con, on en parlerait plus ! C'était intéressant au départ mais on s'en lasse.

Cristina a beaucoup de mal à comprendre l'expression "Back off" quand il s'agit d'arrêter de se coller au Dr Hahn. Plus elle fera de la lèche et essaiera de l'impressionner, moins le courant va passer entre elles. Le courant ne passe plus non plus entre Georges et Izzie, heureusement un peu plus en retrait dans cet épisode, enfin disons qu'ils ont du mal à rêgler leurs problèmes et font pas mal de suplace. Difficile de gérer à la fois ce nouvel amour qui les unit et leur passé de BFF (Best Friend Forever). Callie semble assez bien prendre sa perte de responsabilités, on dirait même que ça la soulage. Tant mieux, j'aime pas la voir malheureuse. Peu à peu, Derek et Sloan retissent des liens d'amitié forts. Ils ont gardé leurs âmes d'adolescents malgré les années qui passent et les cheveux gris ...

Les cas médicaux de l'épisode étaient directement liés à l"univers de l'adolescence. La cheerleader en chef qui se retrouve plus ou moins défigurée, le cul cassé (enfin le coccyx mais elle ne sait pas ce que c'est c't'andouille). Et surtout ce pauvre jeune homme qui va rester un légume toute sa vie, simplement parce qu'il s'est retrouvé avec un crayon enfoncé profondément dans l'oeil et le crâne. Assez horrible de voir d'ailleurs un bon du cerveau qui s'échappait de son crâne ... C'est Madeline Zima (Une nounou d'enfer, Californication) qui jouait sa meilleure amie. Une bien triste storyline qui permet de remplir le quota de larmes hebdomadaire de la série.


// Bilan // Bel épisode sur le thème de l'adolescence qui ne finit jamais. "No matter how much we grow taller, grow older, we are still forever stambling, forever wondering, forever ... young."

(Le point sur la grève : Encore 3 épisodes en stock)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte