Magazine Côté Femmes

Minis tomates farcies au beauf et aux olives

Par Johanna Kaufmann

Fin de mois difficile. À l’horizon, plus de pâtes que de sauce, moins de ciné que de télé, et autant de nuages que de factures. Votre porte-monnaie a le moral dans les chaussettes et vos envies de champagne ont le cœur grenadine. S’il y a une justice sociale sur cette terre, ben ça fait pas mal de temps qu’elle se garde de mettre le nez dehors. Chaque minute de chauffage électrique vous enfonce un peu plus dans le rouge, alors vous dévorez à pleines dents chaque seconde de bonheur immatériel, histoire de vous redonner quelques autres couleurs pour l’hiver. Évidemment, dans votre petit confort précaire, vous vous rendez bien compte que vous êtes quand même largement mieux lotie que la meute hurlante et r’n’biquante des candidats de Popstars, qui ont dû dormir en dortoirs, se lever tôt le matin, et accepter de se couper de leur famille pour tenter de faire partie de celle des stars internationales et reconnues comme Ophélie Winter ou Mia Frye pendant plusieurs semaines. Ah la la, vivement le printemps, le retour du soleil, des terrasses pas cher et de la Nouvelle Star…

pour 4 à 6 personnes
30 min de tambouille
env. 25 min de cuisson

  • une trentaine de tomates cocktail (des belles bien rouges et bien rondes, c’est un peu chérot mais tant pis)
  • 400 g de viande de bœuf hachée (des steaks surgelés, c’est tout good)
  • 2 oeufs
  • 50 g de chapelure
  • 2 cuillères à soupe de parmesan
  • 1 cuillère à café d'ail déshydraté
  • sel et poivre
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • une trentaine d’olives vertes dénoyautées
  • une trentaine de pics à cure-dent

Vos mains aussi ont droit à un peu de sensations fortes, alors donnez-leur de l’action : plongez-les dans le saladier où vous aurez posé la viande hachée, les œufs, la chapelure, le parmesan, l’ail, le sel, le poivre et l’huile d’olive, et puis pétrissez entre vos doigts jusqu’à obtenir une pâte homogène.
(Si elle est trop collante, rajoutez un peu de chapelure et de parmesan).
Quand vous vous sentez les poignes héroïques, préchauffez le four à 200° C th. 6-7), et passez aux tomates : lavez-les et rincez-les, puis tranchez-leur le chapeau.
Farcissez-les généreusement de viande et recoiffez-les de leur bonnet rouge.
Piquez-les d’un cure-dent et ajoutez une olive pour couronner le tout.
Mettez-les dans un plat à four et faites cuire pendant environ 25 minutes.
Servez chaud ou tiède avec de la bonne humeur et des amigos.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Johanna Kaufmann 284 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte