Magazine Cinéma

Le Guerrier silencieux - De Nicolas Winding Refn

Par Kilucru
Le Guerrier silencieux - De Nicolas Winding RefnLe Guerrier silencieux
(Valhalla Rising, Danemark, 2010)
Réalisation De
Nicolas Winding Refn
Avec Mads Mikkelsen (le Borgne), Maarten Steven (Are), Jamie Sives (Gorm), Ewan Stewart (Eirik), Gary Lewis (Kare)...
Synopsis
Pendant des années, One-Eye, un guerrier muet et sauvage, a été le prisonnier de Barde, un redoutable chef de clan. Grâce à l'aide d'un enfant, Are, il parvient cependant à tuer son geôlier et ensemble ils s'échappent, s'embarquant alors pour un voyage au coeur des ténèbres. Au cours de leur fuite, ils montent à bord d'un bateau viking en partance pour Jérusalem mais le navire, pendant la traversée, se retrouve perdu dans un brouillard sans fin qui ne va se dissiper que pour révéler une terre inconnue. Alors que ce nouveau territoire dévoile ses secrets, les Vikings se retrouvent à affronter un ennemi invisible, terrifiant et mortel, et One-Eye va découvrir au cours du combat ses origines et sa véritable nature...
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le Guerrier Silencieux
Un homme, un prisonnier, une machine à tuer que les chefs de clan s’échange à prix d’or, misant sur lui leur or. Un être invaincu, pulvérisant ses adversaires dans des luttes sans merci , dans la boue, lui-même enchainé, pour éviter toute tentative de fuite, un fauve que l’on n’approche pas, le gardant enchainé, dans sa cage. Là dans ces montagnes, « One-Eye » ce guerrier tatoué, à l’orbite couturée triomphe immanquablement de ses adversaires en deux temps, trois mouvements sauvagement, aussi cruellement que la façon dont il est gardé. Nourri et pansé par un enfant, sans un mot l’homme est muet autant que borgne.
Objet de troc entre hordes il explose dés la première occasion de recouvrer la liberté dans un déchainement de chairs et d’os brisés. Libre, suivi de près par ce gamin, au loin les collines vallonnées laissent entrevoir des croix de bois et des étoffes blanches et rouges, des vikings sur le long chemin des croisades. Alors qu’ils se joignent à eux embarquant sur un bateau tandis que des eaux monte un brouillard épais, quasi surnaturel. Commence un long voyage, silencieux, sans repères, à l’aveugle, sans nourriture et sans eau douce..jusqu’à ce que..s’installe le doute..Est-ce l’étranger porteur de malheur…trop redoutable…l’enfant…à leur dépens ils apprendrons qu’il est sous sa protection…alors que voici enfin l’eau douce et la terre…oui mais où sont ils ?Le Guerrier silencieux - De Nicolas Winding RefnIl plane sur ce film une atmosphère irréelle, sauvage et infernale. deux images viennent à l’esprit « Aguirre, la colère de Dieu » de Werner Herzog pour l’expédition dans la forêt impénétrable, mais aussi pourquoi pas « Antichrist » De Lars Von Trier pour le coté sombre et presque maléfique de cette dernière, de son impact sur ces hommes égarés dont un seul semble conscient de ce qui se trame et curieusement entame la lente construction d’un étrange autel, un monticule de pierres empilées dédiées à on ne sait trop quel force ou divinité !!!
Nicolas Winding Refn nous bouscule d’emblée, par la violence suggérée des premiers échanges, par ces images bleutées, ou ces flots de rouge et de bleu qui semblent envahir l’esprit du Guerrier, prémonition ou état permanent dans lequel baigne celui-ci !
Le Guerrier, l’enfant interprète de celui-ci, comme une étrange parenté, les ennemis du début passés à trépas, les porteurs de la foi, dangereux civilisateurs autant que barbares s’éteignant un à un au long du chemin et partout ,toujours personnage à part entière cette nature primaire ,sombre aussi dure que les hommes qui la traversent, cette nature qui ne se soucie guère de paganisme ou de foi !
NWR plonge l’homme au sein de celle-ci, condition violente. il filme sous une lumière tour à tour cru et naturelle, puis utilise des filtres amplifiant le malaise. Un trip sombre et difficilement pénétrable, mais qui ne peux laisser insensible !
Et puis cette hallucinante interprétation de Mads Mikkelsen déjà remarqué dans « After The Wedding » de Susanne Bier dans un tout autre genre cela va de soi !
Quand à NWR si j’ai adhéré à la dérangeante trilogie « Puscher », « Bronson » m’avait laissé sur le bord du chemin, ici je cautionne à 100 % !
Excessif.Com "...Pourtant, il a réfléchi à chacun de ses plans, à leur signification et à leur pouvoir de fascination. Il a su capter l’essentiel, invoquer une magie sorcière, enregistrer l’éclat mystique, cerner les cercles de Dante, filmer les paysages rocheux des Highlands écossais comme possédés. Ce voyage d’une âme au cœur des ténèbres ne vient pas à nous mais il importe que l’on vienne à lui. De bout en bout, on est dans un coma, ébloui, en transe, suspendu entre le paradis et l’enfer..."
CritiKat.Com "...Quel que soit le message que l’on veut bien prêter au film, le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas humaniste : païePourtant, il a réfléchi à chacun de ses plans, à leur signification et à leur pouvoir de fascination. Il a su capter l’essentiel, invoquer une magie sorcière, enregistrer l’éclat mystique, cerner les cercles de Dante, filmer les paysages rocheux des Highlands écossais comme possédés. Ce voyage d’une âme au cœur des ténèbres ne vient pas à nous mais il importe que l’on vienne à lui. De bout en bout, on est dans un coma, ébloui, en transe, suspendu entre le paradis et l’enfern ou croisé, l’homme est ici pire qu’un loup pour l’homme. Quant aux femmes, elles sont absentes ; à peine les entr’aperçoit-on, nues et enchaînées, au détour d’un unique plan. Si l’on met de côté le rapport quasi filial entre One-Eye et l’enfant qui l’accompagne et lui sert d’interprète (de prophète ?), il n’y a pas d’amis, pas de confiance ni d’amour dans ce monde-là, mais une haine et une peur d’autant plus inextinguibles que l’on doit non seulement se méfier de son prochain, mais également survivre à un environnement hostile..."
Le Monde.Fr - "Le Guerrier silencieux" : la brumeuse saga d'un Superman borgne
-

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kilucru 154 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines