Magazine Cinéma

Traverse-Video : 13ème Edition en cours, jusqu'au 27 mars 2010

Par Alainrobert
"Ça vaut la peine..."

Sous forme de rappel et alors que l'essentiel des projections se sont terminées le W.E. dernier, la 13ème édition des Rencontres Traverse Vidéo continue...

Au programme, aujourd'hui et demain :

Au Goethe-Institut, 4 rue Clémence Isaure – 31000 Toulouse (métro Esquirol):

==> Le mardi 16 mars à 13h00
RENCONTRE AVEC L’ART CONTEMPORAIN par Petra von der Osten-Sacken
Historienne d’art et responsable culturelle avec 20 ans d’expérience professionnelle à Hambourg, Petra von der Osten-Sacken est ancienne directrice du Kunsthaus de Hambourg et du festival Mediale de cette même ville. Elle vit à Toulouse depuis 2003 et a fondé une agence de communication et de management événementiel et s'est spécialisée en événementiels culturels pour entreprises.

Vous pourrez vous retrouver devant une œuvre d’art moderne d’un artiste allemand. Le débat se concentrera sur un thème proche de nous pour mieux comprendre les sens de l’art, surtout de l’art moderne et pour retrouver des nouveaux aspects dans notre vie culturelle et sociale.

==> Le mercredi 17 mars à 19h00
Projection du film de Stefan Pente et William Wheeler : One Hand on Open (85mn, 2008)

EN PRÉSENCE DES REALISATEURS

Tracy Niles, héroïne du film, tente de retrouver la mémoire dans un institut pour la recherche sur la violence et les conflits. Elle est poursuivie par une image obsessionnelle : est-ce la silhouette d’un délinquant ? A-t-elle été sa victime ?
La directrice de l’institut, Reena Chandrakali, mène une campagne sur « l’auto-défense contre la violence » dans laquelle elle s’implique pour la distribution d’armes à feu au sein des minorités sexuelles.
Faith Eatherton travaille sur une étude philosophique intitulée « Atteindre l’immatérialité »;

Ces trois personnages féminins sont tous joués par des acteurs masculins. Le film a été tourné dans une blue-box et par la suite les séquences ont été intégrées dans des animations et des champs de couleur monochromes. One hand on open est un film de fiction expérimental qui se concentre sur le virtuel pour intensifier le débat entre les approches identitaires et non identitaires des traumatismes personnels, de la mémoire, la haine et la violence.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alainrobert 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines