Magazine Culture

Douillet et Pécresse ont "tout donné"

Publié le 22 mars 2010 par Popov

Douillet et Pécresse ont

Donner , redonner tout donner tout redonner ...

Le 14 mars j'avais écrit ce petit billet et bien au lendemain des élections , David Douillet après la défaite commentait ainsi le résultat des éléctions :"Avec Valérie , on a tout donné ! 

Qu'en conclure ? Rien . Cohn Bendit pratique aussi la métaphore sportive "Avec les verts nous sommes en division d'honneur mais nous pouvons jouer la ligue des Champions"Oui mais pour cela il faudra tout donner , camarade!

J'ai tout donné , snif...snif...Burp! (suite)

C'est la nouvelle expression à la mode  des personnalités émergentes et dont on aurait parfois espéré qu'elles restent souterraines! Le moindre sportif milliardaire, le moindre candidat à la Star Ac, le moindre acteur  interviewé par Drucker ou autre extracteur d'émotions, le moindre fermier célèbre nous l'assène en pleine tête jusqu'à plus soif! Le "J'ai tout donné" est tendance dans la famille léso-cérébrée de nos nouvelles stars médiatiques. Or tout donner c'est impossible. Les politiques vont-ils s'y risquer ? Rien d'impossible. "J'ai tout donné pour cette élection ..." suivi d'un sanglot puis des larmes...Eventuellement d'un beuglement d'imbécile : "J'AI TOUOUOUOUOUOuu...donné" ....snif...burp...Après les JO, pas un deuxième, un dernier ou un quatrième qui ne vienne pousser la chansonnette du "J'ai tout donné"...L'expression a l'avantage de se préserver de la philanthropie...la vraie. "J'ai tout donné" ne veut pas dire j'ai plus un sou , je suis trop généreux j'ai tout distribué. De cette manière même les philanthropes professionnels comme la bande de vedettes qui fait son auto-promotion dans les Enfoirés peut prononcer cette phrase. Ils donnent d'eux-mêmes mais aucun ne sort son chéquier. Le " j'ai tout donné" est donc un moyen de faire des économies (s'ils voulaient tout donner il suffirait qu'ils fassent un chèque) mais aussi de se dédouaner (d'une défaite, de ne pas avoir été à la hauteur, d'être mauvais). Le "J'ai tout donné" plus larmes est bien symptomatique de notre époque : une nouvelle forme psychodramatique de la vieille charité chrétienne. "J'ai tout donné" vont bientôt dire les prêtres pédophiles en rupture de Vatican...J'ai tout donné dira Bernard Madoff lors de son procès...Et pourtant "J'ai tout donné" s'excusera Marc Lévy confronté à Naulleau et Zemmour.

Le "J'ai tout donné": un moyen élégant de se soustraire à la vraie générosité, à la critique, à l'absence de talent. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Popov 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog