Magazine Finances

Le Crédit coopératif avait un atout majeur : l'authenticité maintenant, il en a deux...

Publié le 22 mars 2010 par Nouvellesrives
Si les différents événements financiers récents ont terni la réputation des banques aux yeux du grand public, la crise n'expliquent pas entièrement les résultats de l'étude publiée le mois dernier par le cabinet d’audit Ernst & Young : 1 européen sur 10 prévoit de changer de banque cette année. Comment un petit acteur comme le Crédit coopératif peut tirer partie de cette prédiction ?
Souvent pris pour du marketing pur et dur par leurs clients, les nombreuses initiatives vertes et sociales de l'ensemble des grandes banques francaises n'y feront rien. Les gens recherchent de l'authentique. C'est en tout cas, l'atout majeur du Crédit coopératif. Le moment est sûrement venu pour les petites enseignes moins exposées durant la crise, de se placer comme une alternative possible. Le Crédit coopératif est de ceux-là. Sa vocation est de concourir au développement des entreprises de l'économie sociale (associations, coopératives, organisme de logement social, fondations, services d'intérêt général...). Pour son opération séduction, sa carte Agir est une très belle idée. A chaque retrait avec cette nouvelle Carte, vous faites un don de 5 centimes à une association. Du concret qui redonne du sens à notre consommation quotidienne. De plus, avec cette vidéo virale bien faite, sa présence sur les réseaux sociaux, son réseau d'agences et sa banque en ligne, le Crédit coopératif ne devrait pas passer à côté des migrations bancaire attendues. La banque avait un atout majeur : l'authenticité maintenant elle en a un deuxième, elle sait communiquer.

Le site: www.carte-agir.coop
Facebook: http://www.facebook.com/pages/Carte-Agir/282688788719
Twitter: http://twitter.com/CarteAgir
Youtube: http://www.youtube.com/CarteAgir


NouvellesRives.com

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nouvellesrives 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte