Magazine Culture

Salinger, cet ami humble et chaleureux (correspondance)

Par Actualitté
Werner Kleeman a rencontré l’écrivain J.D. Salinger alors qu’ils faisaient tous les deux partie du 12e régiment d’infanterie de la 4e division d’infanterie en mars 1944 lors de la Seconde guerre mondiale. Après la mort de l’écrivain, il a décidé d’évoquer sa correspondance avec lui.
Salinger, cet ami humble et chaleureux (correspondance)À travers celle-ci, on pourrait découvrir le portrait d’un homme moins austère que ce à quoi l’on s’imaginait. Werner Kleeman, qui est aujourd’hui âgé de 91 ans, affirme que Salinger était : « Vraiment humble, émotif et chaleureux ».
Il évoque aussi une rencontre avec Ernest Hemingway durant la guerre. Ils ont bu du champagne dans des gobelets en plastique et Hemingway racontait ses aventures.
Werner Kleeman s’est rendu deux fois chez Salinger. Ils auraient passés de longues heures à discuter sur le balcon, et l’écrivain aurait montré à son ami « la pièce où il gardait tous les manuscrits ». Selon Kleeman, il y aurait une quinzaine de romans encore inconnus.
Pour l’heure la correspondance entre les deux hommes est enfermée dans un coffre de banque. La Morgan Library du musée de New-York l’estime à 60 000 dollars. Le conservateur, Declan Kiely, a affirmé « Nous adorerions les avoir [les lettres] ».

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines