Magazine Poésie

Chanson des jours de paix (Edmond Jabès)

Par Arbrealettres

Chanson des jours de paix (Edmond Jabès)


Lundi, une aiguille
Attend le fil à coudre.

Mardi, une bouche
Sourit à la rosée.

Mercredi, c’est ta main
Promise à la clarté.

Mais tes seins, jeudi
N’ont qu’un jour à vivre.

Vendredi, plus un mot:
On attend l’avenir.

Samedi est un miracle
Habillé de paresse.

Dimanche, tes caresses
Oublient de vieillir.

(Edmond Jabès)



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine