Magazine Bd

Les liaisons dangereuses

Par Céline

Les liaisons dangereusesPierre Choderlos de Laclos
Le livre de poche
512 pages

Résumé:

La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l'apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d'une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s'est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la " petite Volanges " et le jeune Danceny.

Mon commentaire:

Ah! Ces fameuses liaisons! Elles ont fait scandale à leur sortie, puisqu'elles renvoient une image peu flatteuse de la société bourgeoise de l'époque. Un couple se met en tête de pervertir tous ceux qu'ils côtoient. À travers les lettres qu'ils s'échangent, nous voyons naître l'envie de s'occuper un peu et c'est en jouant avec les gens qu'ils se désennuient. Amours, liaisons, complots, attachements, détachements, haine, on retrouve tous les sentiments humains à travers les lettres qui nous sont offertes. Le couple maudit sème la zizanie dans les autres couples et souhaite conquérir secrètement l'un et l'autre par des moyens détournés. Malgré ce qu'on pourrait en penser, le texte n'est pas vulgaire, c'est plutôt sournois, pervers, à peine esquissé. Mais on comprend bien les sombres desseins de Valmont et de Madame de Merteuil.
Qu'ais-je pensé de ce roman épistolaire? C'est long. Autant j'ai beaucoup aimé certaines lettres et certaines parties, autant d'autres m'ont fait bailler. Quelques unes des lettres de Merteuil et Valmont sont affreusement répétitives. J'avais l'impression parfois de relire plusieurs fois la même chose, sous différentes tournures. Beaucoup de ceux qui l'ont lu m'ont dit avoir adoré. J'ai en général aimé cette lecture. De longs passages sont délicieux et rappellent bien l'époque où le roman a été écrit. Mais je ne suis pas sous le charme que j'espérais. C'est bien, mais un peu long à mon goût. Répétitif. Je trouve que l'histoire aurait gagnée à être épurée. Je suis cependant contente de l'avoir lu. Je sais maintenant de quoi parle ce roman dont j'avais du mal à me faire une idée avant la lecture.

Quelques extraits: "D'abord, Madame de Merteuil, en effet très estimable, n'a peut-être d'autre défaut que trop de confiance en ses forces; c'est un guide adroit qui se plaît à conduire un char entre les rochers et les précipices, et que le succès seul justifie: il est juste de la louer, il serait imprudent de la suivre." "...vaudrait-il la peine que votre pupille fût aussi mon élève, si elle ne devait tromper que son mari? Le chef-d'oeuvre est de tromper son Amant et surtout son premier Amant!"

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines