Magazine Culture

The return of one of absnoise fav

Publié le 26 mars 2010 par Absnoise
Niels Nielsen
Niels Nielsen - We are youth (live video)
Références musicales : The Tough Alliance, The Embassy
Niels Nielsen - Shadow Twin (mp3)
If I run a Swedish label, Niels Nielsen would be the first pop artist I would sign (he is still unsigned). I told you about that when its homemade record C'mon vultures part 1 was released.
Shadow Twin
is his brand new single, the first one from his forthcoming album C'mon vultures part 2 (that will be out this summer). Basically, it could be sum up as a very good handcraft track of any Tough Alliance album. Thus, I do not even need to insist on the quality of the song: I'm pretty sure its energy and enthusiasm will convince you.
Far from the music business, Niels recorded an incredible number of unknown pop anthems. He's truly a melodic genius who makes the difference in adding plenty of ideas and creativity in his music. I guess his songs would probably be more efficient if they were shorter. But the fact that they are a little bit "too much" is also a part of their charm.
I just saw he played tonight at Ländet, a great venue in Stockholm. That's good. Cause if he is definitely one of the most interesting Swedish artist right now, he deserves a wider audience.
Pour mes compatriotes français
Si je possédais un label suédois, Niels Nielsen serait le premier artiste pop que je signerais (il est toujours signé sur aucun label). C'est ce que je vous disais lorsque son (artisanal) album C'mon vultures part 1 est sorti.
Shadow Twin
est son tout nouveau single, le premier de son prochain disque C'mon vultures part 2 (prévu pour cet été). En gros, ce morceau pourrait figurer sur n'importe quel album des Tough Alliance, la sauce "fait à la maison" en prime. Inutile donc d'insister sur la qualité du titre : je suis persuadé que son énergie et son enthousiasme suffiront à vous convaincre.
Loin du business de la musique, Niels a pondu une quantité invraisemblable d'hymnes pop. Un vrai génie mélodique qui fait la différence par ses petites idées disséminées ici et là et par sa créativité générale. Sans doute, ses morceaux gagneraient à être raccourcis. Mais ce petit côté "too much" fait aussi partie de son charme.
Je viens de voir qu'il jouait en live ce soir à Ländet, une excellent salle de concert de Stockholm. C'est une bonne chose. Parce que s'il est l'un des artistes suédois les plus intéressants du moment, il mérite aussi une plus large audience.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Absnoise 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog