Magazine Animation

40/40

Par Nakayomi

A l’occasion de ses 40 ans et de son quarantième Olympia, Lynda Lemay sort son premier dvd live enregistré le 25 avril 2007…

LYNDA LEMAY – 40/40

visuel
Nombre de chansons : 31

Durée : 2h25

Bonus : Images des coulisses (environ 10min) et clips

Edition : Normale

Cote d'amour : ***

LYNDA_LEMAY_40_1
Lynda Lemay était revenue aux sources pour son dernier album (le dixième), avec de la guitare. Un album assez mitigé que j’avais plutôt vu pour la scène moins en écoute seul contrairement aux précédents qu’elle avait pu faire où quelques « tubes » s’échappaient parfois. Confirmation avec ce live qui reprend une large partie des titres de Ma Signature(titre aussi de la tournée), seulement à la guitare aussi. On est plongé dans l’univers des cordes jusqu’au cou, Lynda veut bien nous le faire comprendre, insiste peut-être un peu beaucoup parfois, tout comme le décor (un peu spécial avec ces guitares qui traînent de-ci de-là…). C’est donc un concert en toute simplicité qui nous est offert. Non pas que les précédents (jamais sortis en vidéo) ne l’étaient pas, mais ici, ça l’est encore plus ! Ce qui peut vaguement conférer à l’ennui à un moment donné, il faut bien l’avouer. Heureusement, pour rompre la monotonie ambiante, on a le droit à deux morceaux au piano et à des guitares électriques qui viennent donner du punch à certaines chansons (notamment La Visite et Un Paradis Quelque Part). Cela dit, le parti-pris est un peu regrettable, sans qu’il y ait eu beaucoup d’instruments, une batterie, des violons et des guitares, ça donne un autre charme aux chansons de Lynda… Tant pis, on se contentera donc de la nouvelle cargaison de chansons et des anciennes parfois réarrangées.

LYNDA_LEMAY_40_5
Parce que comme d’habitude, Lynda livre un spectacle riche (31 chansons), elle peut y caser un peu de tout. Tant mieux, la liste des chansons interprétables s’allonge, tandis qu’il y a certains classiques auxquels il est difficile d’échapper. C’est donc une tracklisting plutôt complète et à même de plaire à tous qui est proposé, notamment parce que le spectacle se divise en deux parties. Dans la première, la rose (à cause de la première tenue de la chanteuse), c’est un spectacle classique, dans la deuxième partie, la noire (toujours en rapport avec la tenue de scène), il s’agit pour Lynda Lemay de reprendre des titres marquant de sa carrière. Bon, honnêtement, le concept passe assez inaperçu tant les deux parties mélangent assez les divers albums. C’est juste pour dire qu’il y avait un concept à la base quoi. Des moments forts, on retiendra Je voudrais te PrendreChaque fois que le Train PasseTu t’appelles Marguerite(et son pendant Je m’appelle Marguerite qui clôture le spectacle de fort belle façon), Des Pieds et des MainsLa CentenaireLa Visite… Enfin, un bel alignement de bonnes chansons qui permettent tantôt l’émotion garantie, tantôt de faire frapper dans les mains le public à l’unisson comme sur Au Nom des Frustrées.

LYNDA_LEMAY_40_11
On regrettera cependant que Lynda en fasse parfois un peu trop sur les grimaces, les mimiques et autres pauses qui ont tendance à desservir les chansons plus qu’autre chose. De même qu’à force de vouloir proposer quelque chose de différent à chaque fois sur les plus anciennes, certaines perdent un peu de leur efficacité au passage, malgré de bonnes retouches, comme les fameux noms de la chanson Au Nom des Frustréesqui cite Angelina Jolie ou Monica Belucci pour la version 2007 ou la chute de Ma Chouette, revue et corrigée (ce qui permet de rire, même quand on la connaît par cœur). Sinon, y’a pas à dire, les chansons de l’album Ma Signature gagnent vraiment à être vues plutôt qu’entendues sur album. Elles gagnent en émotion ou en force comique (même si Le Mime reste longuette et sûrement pas permis les meilleures). Côté bonus, c’est court. Les clips, peu nombreux malgré la longue carrière de l’interprète, font plaisir, surtout qu’ils ne sont pas forcément beaucoup passés en France mais les images des coulisses sont un peu frustrantes ! Enfin, tant pis, le concert est déjà suffisamment long pour justifier l’achat à lui seul (2h25 !). En espérant que d’autres concerts, un peu plus riche musicalement parlant (et malgré le très bon Yves Savard qui livre un titre instrumental entraînant) soient au rendez-vous dans les prochaines années.

LYNDA_LEMAY_40_9

Et j’ai tout de même envie de finir sur le titre inédit que propose Lynda Lemay ici :Un Verre de N’importe Quoi. Dès les premières notes, la chanson est très efficace (dans la lignée d’Un Paradis Quelque Part ou de J’aime pas les Femmes) et laisse présagé, on l’espère, du meilleur pour le prochain album… ^_^ A écouter sans modération !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Select Clip #40 : Justice - Stress

    Chaque semaine retrouvez sur Blogsound un clip récent ou non , pour les souvenirs ou tout simplement pour découvrir. Aujourd’hui : Justice - Stress par Romain... Lire la suite

    Par  Steven Gibert
    CONSO, CULTURE, MUSIQUE
  • 40 églises en péril ou récemment démolies

    La question d'une liste des églises en péril m'est souvent demandée. Cette liste officielle n'existant pas, je propose celle-ci, bien partielle, je je copmlète... Lire la suite

    Par  Benoit De Sagazan
    CULTURE, HISTOIRE
  • Indices : cac 40

    DATE DE L'ANALYSE : 22/06/07 (dernière clôture : 6023,25 points)NOTRE POSITION : HAUSSIER FORTOBJECTIF : 6074 points pour la semaine du 25/06 au 29/06/07 NOTRE... Lire la suite

    Par  Aifinance
    ANALYSES GRAPHIQUES, BOURSE, FINANCES
  • Analyses : cac 40

    DATE DE L'ANALYSE : 29/06/07 (dernière clôture : 6054,93 points)NOTRE POSITION : HAUSSIER (Hebdomadaire) ANALYSE JOURNALIERE: NOTRE POSITION : Neutre pour la... Lire la suite

    Par  Aifinance
    ANALYSES GRAPHIQUES, BOURSE, FINANCES
  • Cac 40

    DATE DE L'ANALYSE : 06/07/07 (dernière clôture : 6102,69 points) NOTRE POSITION : Haussier OBJECTIF : Stagnation pour la semaine du 09/07 au 13/07/07 avec la... Lire la suite

    Par  Aifinance
    ANALYSES GRAPHIQUES, BOURSE, FINANCES
  • WWE Smackdown : plus de 40 images

    WWE Smackdown Vs Raw 2008 a décidé de casser la baraque (et notre serveur par la même occasion) vu le nombre conséquent d'images tirées de ce jeu de catch. Lire la suite

    Par  Livegen
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, NINTENDO
  • Il ne voulait pas placer ses parents dans une maison de retraite, son idée est...

    Kenneth Dupin, un entrepreneur a eu une idée de génie quand il était confronté à l’idée de placer ses parents en maison de retraite. Sa création a fait le tour... Lire la suite

    Par  Loopkinn
    CONSO, DÉCORATION

A propos de l’auteur


Nakayomi 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte