Magazine Culture

Promenade

Publié le 28 mars 2010 par Colline
Promenade
PromenadeDeux photographies que l'on imagine contemporaines, presque un siècle, cependant, les sépare.
La première est réalisée par Sarah Moon, je ne sais pas quand exactement, sachant qu'elle a débuté dans les années 1970. La seconde est prise entre 1900-1915 par une des premières femmes américaines à se distinguer en tant que photographe, Frances Benjamin Johnston.
Figures féminines seules dans une nature envahissante, presque oppressante ou tout au moins non sans danger. Toutes deux disparaissent presque dans ce décor de branchages, de feuillages, d'herbes, comme dans un labyrinthe inextricable. Frêles silhouettes dans ce vaste décorum. Elles ne sont pas guerrières, plutôt fragiles, mais osent tout de même s'aventurer dans ces bois mystérieux. Que cherchent-elles? Qu'attendent-elles? Quel cœur cherchent-elle à perdre ou à retrouver? Dans cette apparente fragilité, se cache une force inouïe. Comment en useront-elles?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Colline 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine