Magazine Culture

Salon du livre 2010 : Bibliothèque idéale de Jean Rolin

Par Actualitté
Un peu gêné d'entrer aussi vite dans le vif en évoquant d'emblée Au-dessous du volcan de Malcolm Lowry, Jean Rolin est apparu un brin bougon, demandant des explications aux applaudissements d'une personne située dans l'assemblée, puis lui demandant des explications lorsque ce dernier s'en est allé.
Salon du livre 2010 : Bibliothèque idéale de Jean RolinMalcolm Lowry est pourtant l'un des auteurs de prédilection de Jean Rolin. Le titre du dernier livre de l'auteur français, Un chien mort après lui, emprunte tout de même à la dernière phrase du chef d'oeuvre de Lowry.
L'auteur nous a tout de même fait part de ses souvenirs de parties de chasse et de pêche. Jean Rolin est convaincu que la grande littérature peut aussi traiter de chasse et de pêche. La lecture d'Hemingway et de Jim Harrisson l'ont d'ailleurs plutôt conforté dans ce sens.
Jean Rolin a également confié tout son respect pour Orwell et Hommage à la Catalogne, un grand attrait pour l'ornithologie, pour la description de paysages oniriques chez Michaud, et pour La folie Almayer, le livre le plus pur de Joseph Conrad selon M. Rolin... qui n'a pas oublié d'inclure ses propres récits dans sa bibliothèque idéale.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines