Magazine Concerts & Festivals

vendredi 2 avril – LABÖ #2 (by & for TH)

Publié le 29 mars 2010 par Vodkacoca

LABÖ # 2 by TH | Art of Skinlessness | Johnny Boy | Crackwhore Man

vendredi 2 avril 2010– 19h> Minuit
LA GARE AUX GORILLES
1, avenue Corentin Cariou – métro Corentin Cariou

Deuxième opus du LABÖ, l’après NIMP (LABÖ #1) …
Formule # 020410 | 4 corps dans une éprouvette_

vendredi 2 avril – LABÖ #2 (by & for TH)

New Cold Wave + Dark Wave Cabaret + Electropunk + 8bit movie synthétik = ???

20 h DJoubliémoNom [delbor selector set]
http://thth.free.fr/djetc

21 h Les Saigneurs de la Night [cold-up = warm-up glacial]
trio de DJ’s en « jeunes gens mödernes »
http://www.myspace.com/lsdlanight

22 h The Art of Skinlessness
http://www.myspace.com/theartofskinlessness
« Les paroles primitives-chics et la voix de Scott Batty, les guitares aux lames d’acier électrique et le piano cubo-futuriste frottant les mélodies de velours d’Aurélien Nicolas font de chaque concert de The Art of Skinlessness un concentré de vie urbaine à l’état pure, une expérience proche du sacrifice inca et un voy…age à travers toutes les dimensions de ce monde et des autres. Scott Batty et Aurélien Nicolas ne sont pas seulement des musiciens : ce sont des médecins de l’âme occidentale opérant à même la chair vive de l’auditeur et partageant avec lui une expérience sacrée.» The Art of Skinlessness par Pacôme Thiellement

23 h Johnny Boy
http://www.myspace.com/johnnyboyfrenchband
« Minimalisme électropunk, urgence et énergie, absence de frime pour aller droit à l’essentiel, une musique avec des os dedans, qui réveille le vieux punk mort qui sommeille en chacun de nous. 20/20 !!! » (PPP Zine)

00 h Projection pour la descente du « CRACKWHORE MAN » de Virgile ISCAN (8bit movie)
« Quelque part entre le XXème et le XXIème siecle. La 3rd World War a déjà été déclarée et le monde est ponctué de découvertes cosmiques diffusées en mondovision.
Dans ce monde, un homme se bat.
Cet homme, c’est Crackwhore Man – L’homme-pute à crack – baptisé par son destin. Son combat il le mène contre tous les autres. Les autres, c’est son passé et son futur, à la minute près. Mais c’est aussi sa femme. C’est sa femme qui baise avec son passé. C’est son avenir qu’il ne pourra jamais rattraper. C’est aussi son dealer. Son meilleur pote qui lui paie un grec. Parce qu’il est gentil, et aussi xénophobe que lui. C’est la rue, les voitures et la nuit. C’est surtout la défonce, le caillou. C’est le macadam. C’est le crack. Les pipes qu’il lui fait dans des canettes tétanisées. C’est la poussière qui s’élève de son environnement. Sa nature synthétique. Parce qu’il est l’un et qu’ils sont les autres. Parce qu’il n’a qu’une chose à faire et qu’ils n’ont que lui à foutre. Et que dans le monde de l’un, c’est toujours la faute des autres.
C’est son monde.
C’est sa vie.
La vie synthétique de Crackwhore Man »

NB_ entrée Free + B.Y.F = Bring Your Flask (ou pas) / c’est un event en soutien au SDH (http://SyndicatDuHype.ning.com) et à son fondateur, Thierry Théolier aka ThTh… c’est une sorte de TH-ton

(!) Pétition pour le soutien de la Gare Aux Gorilles (GAG)
http://www.lapetition.be/en-ligne/soutien-de-la-gare-aux-gorilles-6717.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vodkacoca 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog