Magazine Culture

Les enfants, les parents, les enfants, les parents...

Publié le 29 mars 2010 par Hippocampe

   Béatrice GuthartPour les enfants qui dans la liberté de leur imaginaire dévorent toutes les bêtes fleurs qui poussent, des poussins crus, des cochons volants ou des dinosaures verts mais qui, à la maison, ne mangent rien et surtout pas de légumes ni de fruits - et c'est peut-être encore plus insurmontable depuis qu'il faut en manger cinq ...
 bref, pour ces enfants voracement imaginatifs et sans appétit pour les choses de cette terre, et surtout pour leurs parents inquiets, l'amie Béatrice Guthart a écrit Contes gourmands. Les éditions Belin l'ont publié et elles ont eu bien raison car la recette (un mélange de légumes savamment présentés et de tendres histoires) est belle et bonne.
  Longtemps éditrice et auteur dans la presse jeunesse, Béatrice a acquis une vraie efficacité quand il s'agit de parler aux enfants, et puis elle a toujours eu le goût de la réconciliation.
   Béatrice Guthart est par ailleurs l'auteur de Le père de ma mère, paru en 2008 aux Editions du Temps et préfacé par Simone Veil : essai autobiographique puissant, très littéraire, dans lequel la narratrice met au jour un passé familial effondré dans la Shoah et rigoureusement non transmis par de jeunes parents survivants. Une toute autre histoire, évidemment mais,  d'une certaine façon,  oeuvre de réconciliation aussi - avec soi-même, avec les siens. On lira ici, le bel
article de Yaël Hirsch  et la présentation que fait du livre la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hippocampe 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines