Magazine Culture

Deux roues de charron à Cinq-Mars-la-Pile et Sainte-Maure-de-Touraine (37)

Par Jean-Michel Mathonière

Il est des sculptures discrètes qui attestent la présence d'un artisan dans des locaux aujourd'hui affectés à d'autres usages. Ainsi en est-il de deux petites "enseignes" de charron figurant sur des claveaux de tuffeau. Il s'agit de roues, l'une à dix rais, l'autre à douze, situées en Indre-et-Loire, à Cinq-Mars-la-Pile, rue de Mazières et à Sainte-Maure-de-Touraine, 11, rue des Douves. Aucun autre emblème ne vient compléter ces roues, qui n'attestent pas nécessairement la présence d'un compagnon charron en ces lieux mais témoignent d'une volonté de "dire son métier" dans la pierre. Imaginerait-on aujourd'hui un artisan faire de même ?

Deux roues de charron à Cinq-Mars-la-Pile et Sainte-Maure-de-Touraine (37)
Roue de charron à Cinq-Mars-la-Pile.
Deux roues de charron à Cinq-Mars-la-Pile et Sainte-Maure-de-Touraine (37)
Roue de charron à Sainte-Maure-de-Touraine. © Photographies Laurent Bastard, D.R.
Deux roues de charron à Cinq-Mars-la-Pile et Sainte-Maure-de-Touraine (37)

L'homme pense parce qu'il a une main. Anaxagore (500-428 av. J.-C.)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Michel Mathonière 17310 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines