Magazine Culture

Saint Napoléon !

Publié le 30 mars 2010 par Dubruel

Pendant tout le règne de Napoléon, son saint patron fut remplacé, sur le calendrier, par saint Roch, qui, à la Restauration, reprit sa place le 16 août.

Les prêtres composèrent à grand peine une courte légende au saint impérial, dont le nom même n’avait jusque-là paru que dans de vielles chroniques italiennes.

Cette courte introduction permet de comprendre pourquoi Béranger a intitulé une de ses chansons de 1843 ou 45 « SAINT NAPOLEON »

J’en tire quelques lignes plutôt bien venues:

L’aigle a légué la France aux étourneaux.

………………….

Un jour, il vous parla

Viens ; vous venez. Va là ; vous allez là

……………..

Les saints criaient au saint de contrebande :

D’où vient-il ? Qui l’a canonisé ?

Nous parierons qu’il n’est pas baptisé.

…………….

Chassons ce gueux ! Et contre le pauvre homme,

Monsieur saint Roch court exciter son chien,

Tant les heureux ont le cœur peu chrétien.

………..

Tout lui sourit ; par une bulle ad hoc,

De l’almanach son nom bannit saint Roch.

………..

Et le bon saint, qui se gonfle aux louanges,

Perdant bientôt le peu qu’il a de sens,

Voudrait à Dieu voler sa part d’encens.

……………


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dubruel 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine