Magazine Culture

Gavin Portland

Publié le 30 mars 2010 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK
On va être honnête dès le commencement de cette chronique, on n’a pas trouvé beaucoup d’informations sur Gavin Portland. On sait que c’est un groupe de post hardcore islandais basé à Reykjavík. Ils ont sorti 2 EPs en 2006 et un premier album (III-VIEWS OF DISTANT TOWNS) en 2007. A chaque fois une numérotation introduit le titre de l’album ou de l’EP, d’où le chiffre 4 avant ce dernier opus au titre très évocateur que l’on peut traduire littéralement par « Main dans la main avec les traîtres, dos à dos avec les putes ». On a cru comprendre que ce nouvel album était plus direct, plus rentre dedans que les précédents titres des Islandais. C’est vrai que dès l’entame du disque le ton est donné avec "Pig Iron". Grosses guitares, basse ultra puissante et surtout cette voix… S’il y a une seule chose à mettre en exergue dans ce combo, c’est sans doute la voix. Une voix criée et très plaintive. Par exemple sur le deuxième titre "Lungs of Brass and Leather" ou un peu plus loin sur "Seven Coils", on pourrait croire que le chanteur Kolli est en train de mourir sur place. D’ailleurs sur presque tous les titres on retrouve cette voix en souffrance ultime. L

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte