Magazine Cinéma

Beyond Re-Animator

Publié le 30 mars 2010 par Olivier Walmacq

Beyond_re_animator

genre: horreur (interdit aux - 16 ans)
année: 2003
durée: 1h35

l'histoire: Herbert West est de retour. Mais c'est en prison qu'il officie désormais, en réanimant les morts. Il est associé à un autre médecin, le Docteur Phillips.

la critique de Eesloliver:

Suite et fin (à priori) des aventures macabres du Docteur Herbert West. Evidemment, suite à ses nombreux méfaits et abominables expériences, Herbert West est condamné à une peine de prison, et attend son exécution, la peine de mort ayant été prononcée.
Mais voilà qu'un nouveau médecin débarque, le Docteur Phillips.

Rapidement, ce dernier sympathise avec West et fait part de son admiration pour les travaux du médecin diabolique sur les morts-vivants.
Les deux scientifiques travaillent de nouveau sur le sérum qui permet de ramener les morts à la vie. Un nouveau cauchemar délirant commence.

Après un second épisode pour le moins râté, Brian Yuzna sait qu'il doit rattraper l'échec du précédent volet. Oui, Beyond Re-Animator est supérieur à la fiancée de Re-Animator.
On retrouve parfois l'esprit déjanté et sanglant du premier opus. Je pense notamment à cette séquence jouissive et volontairement nanardeuse où un rat ch'tarbé boxe avec un sexe d'homme en érection !

Pour le reste, Beyond Re-Animator s'avère tout de même inutile et plutôt quelconque, en dehors de quelques scènes bien senties.
Toutefois, l'excellent Jeffrey Combs a l'air de toujours s'amuser dans la peau de ce docteur frappadingue. Et la fin laisse inaugurer un éventuel quatrième épisode.

Note: 11.5/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines