Magazine Cinéma

Daybreakers, de Michael & Peter Spierig

Par Missacacia
Daybreakers, de Michael & Peter Spierig

Film de Michael & Peter Spierig
Avec Ethan Hawke, Willem Dafoe, Isabel Lucas, Sam Neill, Claudia Karvan, Jay Laga'aia, Emma Randall, Vince Colosimo, Michelle Atkinson, Michael Dorman.
2019, la population est devenue quasiment intégralement un monde de vampires. Le peu d'humains qu'il reste est là pour nourrir les vampires. Le sang commence à manquer, la recherche d'un substitut devient de plus en plus nécessaire. C'est ce que Edward Dalton s'applique à trouver, il est un vampire et refuse de se nourrir de sang humain. Il rencontre une jeune femme Audrey, et découvre un secret sur sa nature qui peut tout changer...
Daybreakers nous présente tout d'abord un monde futuriste aux allures très sombres, les vampires dominent la civilisation et tout est à présent organiser pour eux. Si beaucoup de films nous montrent comment les humains deviennent des vampires, (ou des zombies), j'ai aimé découvrir ici "l'après" transformation, ce qu'est devenu la société après l'attaque (ici c'est 10 ans après). Daybreakers raconte justement que les humains ont fini par avoir le choix de devenir de vampire, ou rester humain, mais pour le coup devenir des proies. Toute cette première partie fonctionne donc très bien, le contexte, les détails visuels, les enjeux, mise en place réussie. Et puis il y a ensuite ce secret qui peut sauver les vampires de leur sort... un secret peu plausible qui décrédibilise quelque peu leur monde... Dommage. La dernière partie du film devient assez banale, avec quelques scènes gores en plus (et bien dégueu), on voit même trois fois la même séquence, histoire de nous faire comprendre que ce secret n'est pas facile à mettre en place, mouif... Ethan Hawke s'en sort plutôt bien, Willem Dafoe et Sam Neill beaucoup moins (surtout Sam Neill). Daybreakers n'est pas non plus désagréable à suivre (il ne dure qu'1h30 en plus), l'univers est plutôt sympa et se met en place facilement. Dommage que l'histoire et la mise en scène ne suivent pas vraiment... 3.5/6 
(ps : sympa aussi les voitures, la Trans Am et la Mustang, voilà c'était juste pour dire ça ;)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Missacacia 320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines