Magazine Culture

Le Bal des papillons de Hervé Vilard

Par Grandlivredumois

Autoportrait sans tabous.
Fermons les yeux. Nous sommes dans les années soixante sur la Côte d'Azur. Bardot est arrivée au sommet, Johnny a encore quelques marches à monter... voilà que, dans les discothèques de Cannes et de Saint-Tropez, un "tube" est soudain sur toutes les lèvres : Capri, c'est fini...

L'auteur de cette histoire triste qui va conquérir le monde n'est qu'un adolescent fragile à la recherche de l'éternel amour. Sa mère est une alcoolique en proie au delirium tremens et doit être soignée. Facile quand on est une star aux fabuleux cachets... Mais pour atteindre ce statut, encore faut-il que le public soit au rendez-vous et que des rivaux comme Claude François ne vous détrônent pas... Les premières années d'un chanteur célèbre devenu un véritable écrivain.

Déclaration

Parallèlement à ses travaux d'écriture, Hervé Vilard continue de chanter. Fin mai, il est à l'Olympia. Cet automne, il se produit en Gironde, en Moselle et à Villepinte, en région parisienne. A son répertoire de variétés, il ajoute des chansons d'auteurs dont India Songs, de Marguerite Duras, qui fut une de ses fans déclarées puisqu'elle lui écrivait ainsi, depuis la Grèce : "Je ne peux m'empêcher de penser à vous..."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Grandlivredumois 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines