Magazine Culture

Influence Ciné: Cette semaine dans les salles 31 mars 2010

Publié le 02 avril 2010 par Guillaume @influencelesite

Influence Ciné: Cette semaine dans les salles 31 mars 2010

 «Dragons  »

La période de vacances de février à peine finie que celle d' avril déboule ! Donc, voilà le premier dessin animé de la période .Celui ci bénéficie également de la 3 D qui donne beaucoup plus de magie au dessin animé (et qui remplit davantage le porte monnaie des producteurs lol).En gage de qualité , on sait que ce sont les créateurs de « Shrek »et « Madagascar » qui ont oeuvré pour ce « Dragons « .Disons le de suite , ils ont changé leurs habitudes puisque ,pour une fois, ils vont s'interresser à des personnages humains et non des ogres ou des animaux .Cela attirera peut être davantage de monde .On va ,donc ,suivre les aventures d'Harold, jeune viking qui est doté d'un cerveau mais dont les muscles se sont fait la malle. L' ile dans laquelle il vit est inhospitalière et sans cesse attaquée par les dragons. Ce jeune homme aimerait bien être vaillant guerrier tel que son père le voudrait mais, hélas ,le seul dragon qu'il abat de sa catapulte n'est pas mort et il décide alors de l' apprivoiser .A partir de ce jour , il va découvrir ce que s 'est de devenir un vrai héros .Une ode à l'intelligence, au dialogue plutôt qu' à la violence. Les balades aériennes de ce joyeux duo sont apparemment impressionnantes .L' effet 3D ajoutera encore plus de réalisme à ces vols .Alors , allez adopter aussi de gentils dragons !

« Les invités de mon père »

Le nouveau Fabrice Luchini arrive enfin sur nos écrans. Je sais qu'il possede de fervents amateurs. C'est la réalisatrice Anne Le Ny ,qu'on avait découvert avec cette histoire d'amour compliqué dans « Ceux qui restent », qui va , encore une fois, décortiqué des relations familiales dans un contexte peu banal. En effet , un père de famille ,retraité et veuf , dévoué à l 'humanitaire , décide de contracter un mariage blanc avec une jeune moldave pour éviter que celle ci et son fils ne se fassent expulser. Voila la situation de départ dans laquelle ,on y ajoute une fille qui admire son père et un fils indiffèrent. Il ne reste plus qu 'à disséquer les réactions de chacun .Bien sur, ce sera drôle, jubilatoire comme Luchini sait l'etre ! Quand en plus ,on sait qu' il est accompagné de Michel Aumont dans le rôle du père , de Karine Viard et pour celui de la fille , Valerie Benguigui. Les critiques sont très positives sur ce drame soulignant un scenario brillant. Alors , vous pouvez aussi devenir les invités de ce père ...

«Dear John  » 

Ce film restera dans les annales américaines puisqu' il est celui qui a détrôné « Avatar » de la première place du box office. Je ne suis pas sur qu' il prenne aussi la tête de notre box office mais ce drame peut trouver son public. En effet , on ne restera pas insensible à cette histoire d' amour contrariée. John,soldat des forces spéciales en permission , rencontre Savannah ,une étudiante idéaliste, sur une plage. De la va découler une magnifique histoire d'amour qui sera ,hélas ,de courte durée puisque John repartira en mission .Ils se font la promesse de ne pas se perdre de vue et c'est au travers de leurs lettres enflammées que leur amour va s'acroitre jusqu' au jour ou une tragédie va obliger le soldat à revenir. Une fois revenu , ils vont devoir faire face à leurs contradictions et voir si leur amour peut survivre à ca ...Bref, vous l 'aurez compris , un pur mélo avec de l'amour, des bons sentiments et des larmes. Le casting est primordial pour ce genre de film: c'est la jolie étoile montante us :Amanda Siegfried (encore sur nos écrans avec « Chloé »)qui campe la jolie Savannah, pour John ,c'est Channing Tatum (qui commence a se faire un nom avec des films comme « G I .Joe » ou « Public enemies »).ce qu il fallait de fraicheur pour cet jolie histoire d'amour .Alors , allez vous enflammer pour cette histoire d'amour.

« Tête de turc »

Après avoir écrit quelques scenarios « 3 amis », « Mauvaise foi » , Pascal Elbé s ' attaque à sa première réalisation avec ce film dont il signe également le scenario..Il y tient un des rôles principaux avec Roschdy Zem , Samir Makhlouf ,Ronit Elkabetz. C 'est ce que l'on appelle un film choral qui suivra le destin de plusieurs personnages .Un peu style de « L 'effet papillon » puisque selon leurs gestes, leurs vies vont basculer .Que ce soit cet adolescent qui va lancer un cocktail molotov sur la voiture de ce médecin urgentiste, dont il sauvera la vie ensuite anonymement, ce même médecin qui sera entre la vie et la mort pendant plusieurs jours et qui voudra retrouver son sauveur, ce flic tenace qui voudra trouver les responsables de cet acte de violence coute que coute , cette mère de famille qui protègera son fils et enfin cet homme dont la femme ne pourra être sauvée par le médecin (lui même en danger) .Bref, un joli sac de nœuds mais d' après les critiques , il réussit à instaurer un climat de tension et une jolie galerie de personnages même s'il perd quelquefois son sujet initial. Une autre vision de la banlieue .Pascal Elbé n'a pas choisi la facilité et on l'en félicite .Pour ceux qui aiment les polars pur jus , ce film est donc pour vous .


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine