Magazine Culture

La Baïne; Eric Holder

Par Sylvielectures
Je connais très bien Soulac et le médoc dans ce coin là. J'ai la chance d'y passer de nombreux beaux moments. Comme Sylire, j'ai eu envie de lire ce livre grâce au billet de florinnette. Mais, je donnerai un avis différent de celui trouvé dans leurs billets.
J'ai été déçue par cette banale histoire d'adultère, et les descriptions du lieu ne m'ont pas emballée, or, c'était une des raisons pour lesquelles ce livre était susceptible de m'intéresser.
Mais je n'y ai pas retrouvé "mon bout du monde", ou d'une manière qui ne résonne pas du tout avec les perceptions que j'en ai... C'est un endroit magique et je ne trouve pas que ce roman en donne une image qui nous emporte. On y trouve très peu de belles pages sur l'estuaire, si ce n'est qu'il parle des cabanes de pêcheurs avec il est vrai, un brin de poésie. Par ailleurs, les circuits qu'il décrit sont parfois ahurissants...
Je dirai que c'est un livre facile à lire, je ne l'ai quand même pas laissé tomber, mais qui nous relate une histoire d'amour qui vire au cauchemar de manière un peu grotesque... C'est le mot qui me vient à l'esprit aussi pour qualifier la manière dont cet auteur parle du comportement des "médocains de souche", avec force clichés faciles et méprisants. Bref... Bof, bof...Voilà, c'était le premier livre que je lisais de cet auteur, et franchement... je ne sais pas si je vais persévérer...
L'avis également mitigé d'antigone.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvielectures 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines