Magazine Culture

Street Talking

Publié le 06 avril 2010 par Ldg
Arte propose justement des les appeler "les beaux parleurs de la pop". Ces artistes qui mélangent pop et rap avec humour et talent ne sont autres que des anglais sortis de nulle part, cachés au fin fond de leurs caves, munis de leurs deux pistes à l'ancienne et d'une imagination débordante d'énergie.
Street TalkingChez les streets talkeurs, pas de prise de conscience sociale et politique classique aux rappeurs mais bien du blabla banal teinté d'humour. Just Jack et The Streets semblent être les premiers à en développer le style, en 2003. Par la suite, les filles s'en mêlent. Lily Allen et Kate Nash reprennent le flambeau de ceux qui n'ont pas eu la chance de devenir des stars de myspace et autres grigris d'internet.
On peut ainsi imaginer la suite : 2 ou 3 perles plus tard, les jeunes anglais et anglaises sortirons de leurs caves et envahiront la planète Music de leur street talking.
Just Jack - Paradise (Lost & Found)
The Streets - Let's Push Things Foward
Lily Allen - Ldn
Lily Allen - Knock'em Out
Kate Nash - Shit Song
Day One - Walk Now, Talk Now>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ldg 1225 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines