Magazine

Nonchalance days

Publié le 06 avril 2010 par Paulo Lobo
Nonchalance daysces derniers jours, depuis quelque temps en fait, je me trouve sous l'emprise d'une nonchalance bienveillante, je pourrais aussi parler de paresse, d'envie de repos, ou d'envie de rien du tout, ça dépend, je ne sais pas comment le décrire, le fait est que je trouve de la quiétude à ne rien faire, à ne pas me casser la tête, enfin ce genre de remue-méninge...évidemment le blog, l'un de mes territoires de récréation, se ressent de ce slow mood, les textes sont juste balancés comme ça, comme une sorte de badigeonnage désinvolte... mais ce n'est pas grave, rien n'est grave sous ces cieuxje me dois pourtant d'apposer sur la page une série d'annotations, ceci est mon bloc-notes, ça me fera plaisir un jour de relire un jour plus tard, lors d'une nouvelle vie, mes petits événements ressentis et de les tremper comme des madeleines dans le café.- j'ai vu en dvd le film "A l'origine", de Xavier Giannoli, avec dans le rôle principal François Cluzet, une oeuvre étrange, bien interprétée, qui fait peut-être un peu trop dans le réalisme social à mon goût, mais que j'ai bien aimé quand même- j'ai fini la lecture du tout récent roman de Patrick Modiano "L'horizon": poétique et mélancolique, une écriture envoûtante, j'ai envie de m'y replonger- le nouveau numéro de Wunnen sort cette semaine, avec en couverture la belle Gabriela, je vous la posterai sur le blog demain ou après-demain- ce soir, j'ai suivi avec intérêt l'émission "Nouvelle star 2010", de nouveau, ça me fascine, le jury a gardé quinze candidats pour la suite, mes préférés dans le lot: luce, lussi, benjamin, sacha...    - il a fait beau aujourd'hui- j'ai envie de voir plein de films en salle- j'ai envie de Portugal- l'important dans la vie, c'est d'aimer et d'être aimé

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paulo Lobo 1390 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte