Magazine Culture

Ces journées qu'on veut oublier

Par Epicure

On fait quoi quand on vient de passer deux journées exécrables consécutives? Y a-t-il un remède pour apaiser le virus? L'approche Tricot Machine peut-être : un bol de céréales et un bon bain chaud? Ou encore l'approche alcoolique : un single malt double avec la bouteille à portée de main?

Si j'avais une flûte de pan, des cheveux longs et une colombe à l'épaule, je dirais que demain est le premier jour du reste de ma vie. Mais comme je suis simplement Burp, l'approche alcoolique (éprouvée, quand même) me semble plus indiquée. Pas facile des fois!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Epicure 750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines