Magazine Société

Harkis, 2 ans ferme pour avoir défendu l'honneur des harkis.

Publié le 12 avril 2010 par Harki45

COMMUNIQUE DE PRESSE
Mas-Thibert, le 10 avril 2010

Lahcene-BOUALAM.jpg

COMITE DE SOUTIEN

liberez.bellebou@laposte.net

UN FILS DE HARKI PREND 2 ANS FERME POUR AVOIR DEFENDU L'HONNEUR DE SA COMMUNAUTÉ !!!

Hier après-midi, une centaine d'entre nous étaient présents à FOIX (Ariège) pour entendre, abasourdie, le verdict concernant notre ami Mohamed BELLEBOU, qui avait, le 18 mars dernier retenu contre son gré, à l'aide d'une bombe factice, le Sénateur de l'Ariège Jean-Pierre BEL, pour obtenir une réunion de travail sur les Harkis et leurs enfants.

Mohamed BELLEBOU, en détention provisoire depuis 3 semaines, a été condamné à 2 ans ferme plus 1 an de sursis soit bien au-delà des réquisitions du ministère public !!!

Et combien de parlementaires, de gouvernants, ont été condamnés, pour avoir décidé ou cautionné par leur silence, le lâche abandon des harkis et de leurs familles, leur massacre après les accords d'EVIAN et leur parcage dans des camps pendant près de 15 ans, pour ceux qui ont eu la chance d'échapper aux bouchers du FLN ???

Justice manipulée et à deux vitesses si l'on fait l'analogie avec des affaires en cours :

CONTINENTAL et saccage d'une préfecture (pas de poursuites au pénal), SODIMATEX où l'on menace de faire sauter une usine et tout un quartier avec de vrais bombes (aucunes poursuites), hommes politiques... pour avoir mis la main dans le pot de confiture (peines de sursis)...

Le tribunal a donc été volontairement sourd sur les motivations du geste désespéré de Mohamed BELLEBOU, 55 ans, pupille de la nation, qui se bat depuis plus de 25 ans pour les membres de sa communauté de destin, et dont la plupart sont en voie de clochardisation. La crainte que nous avions que Mohamed BELLEBOU soit puni pour l'exemple s'est malheureusement réalisée.

Nous sommes exaspérés par tant de désillusions pour des promesses non tenues, d'indifférence, voire de mépris de la part de ceux qui nous gouvernent depuis 50 ans, et qui ne s'intéresse au désarroi des Harkis que la veille d'élections, en nous traitant comme du bétail électoral et en pratiquant une compassion aussi inutile qu' indécente.

Nous demandons au Président de la République, d'utiliser ses prérogatives régaliennes pour faire libérer immédiatement Mohamed BELLEBOU, et de respecter ses engagements de campagne envers notre communauté.

Faute de quoi, nous acterons sa volonté de ne pas respecter sa parole et prendront les mesures qui s'imposeront proportionnellement à la détresse de notre communauté.

Lahcène BOUALAM

Président de l'A.B.B. et

du Cercle Français Musulman

Fils cadet du Bachaga BOUALAM

Membre du C.E.S.R. PACA


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Harki45 1604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog