Magazine Amérique latine

Evo Morales décrète l'expropriation de terre pour les redistribuer aux Indiens Guaranis

Par Loic Charm

Le ton est monté en Bolivie entre les gouverneurs des régions grévistes, qui se mobilisent pour une "résistance pacifique", et le président Morales, qui a décrété mercredi l'expropriation de 180.000 hectares de terre pour les redistribuer aux indiens guaranis.
Cette décision a été prise "pour éliminer les relations de servitude" dans lesquelles vivent les familles guaranies vivant sur des propriétés situées dans leur "territoire historique". Forte minorité longtemps oubliée, les guaranis vivant dans les forêts du sud du pays sont aujourd'hui courtisés aussi bien par le gouvernement que par ses opposants.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Loic Charm 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte