Magazine Culture

Trésors de la Couronne d’Éspagne : un âge d’or de la tapisserie flamande.

Publié le 20 avril 2010 par Dentelle

jusqu’au 4 juillet 2010
le Mobilier national propose  un événement exceptionnel : l’exposition d’une vingtaine de tapisseries flamandes de la Renaissance des anciennes collections des Habsbourg, appartenant aujourd’hui au Patrimonio nacional et conservées dans les palais royaux d’Espagne.Trésors de la Couronne d’Éspagne : un âge d’or de la tapisserie flamande.
Ces pièces, jamais montrées à Paris, sont l’un des joyaux du patrimoine espagnol et constituent un sommet de l’art de la tapisserie à son zénith.   Réalisées à Bruxelles dans les meilleurs ateliers de l’époque, les plus grands artistes du temps, flamands ou italiens (Colyn de Coter, Bernard van Orley, Pieter Coecke van Aelst, Jules Romain) en fournirent les modèles.

Synonymes de luxe et de prestige, les précieuses tapisseries en fils de soie et de laine, mais aussi d’or et d’argent, étaient alors considérées comme les biens les plus précieux après les bijoux et l’argenterie.

Les compositions variées s’attachant à des thèmes religieux, historiques ou mythologiques, constituaient également un moyen de propagande idéal pour asseoir une certaine image de la dynastie.

Galerie des Gobelins
42 avenue des Gobelins, 75013 Paris

twit this

&t; Share

Aimé cet article? Pourquoi ne pas vous abonner au flux RSS ?

Vous pouvez également vous inscrire à la Newsletter :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dentelle 951 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines