Magazine Culture

Deheb presents The Goldsmith

Publié le 20 avril 2010 par Crazyhorus

Deheb-The Goldsmith Recto

A l’heure de la mondialisation et des nouveaux moyens de communication, le monde entier s’ouvre à nous, les distances sont bouleversées et s’engage alors une quête effrénée d’immédiateté et d’expériences diverses. Pour le monde artistique, cette proximité est une aubaine. Des interfaces comme Myspace même si elles montrent leurs limites, permettent à qui le veux d’établir un contact ou une collaboration artistique avec son semblable. Alors, lorsqu’on est un jeune beatmaker français talentueux comme Deheb (Rennes) et que les possibilités sont à portée de mains, pourquoi ne pas tenter sa chance… ? Bénéficiant du soutient de son manager Max’ Robin éternel amoureux de la Grosse Pomme ainsi que de ses nombreux contacts au sein de l’underground new yorkais dont DJ Spinna et Shabaam Sadeeq, Deheb a su profiter de l’occasion afin de proposer ses instrumentaux. Bilan des courses, The Goldsmith regroupe une pléiade de fins MC tels que Access Immortal, UG, Shabaam Sahdeeq, Dynas, Tiye Phoenix, Emilio Rojas, Sean Price, chose assez rare venant d’un projet européen.

Au-delà de la liste impressionnante des guests, la particularité de Deheb reste avant tout sa personnalité musicale. Trop bigarrée pour la scène française, sa musique semble en revanche mieux s’épanouir à l’ombre des buildings et autres projects qui jalonnent l’espace de l’Est américain. Une matière sonore adéquate pour les rappeurs d’outre atlantique plus enclins à poser sur ce type de beats.

 Dans sa globalité, The Goldsmith est d’une fraîcheur étonnante, alternant entre instrumentaux synthétiques classieux (« Dilla’s Reflection », « Still Water Run Deep ») largement imprégnés de funk sur « Why Not » et titres bien sentis qui dégagent une vivacité parfaitement maîtrisée (« Get Down » feat K Hill, Diablo ArcherMista Sinista, « Top Of The Block » feat Apani, « Water The Seeds » feat Shabaam Sahdeeq, Emilio Rojas, Dynas & Tiye Phoenix). L’opus exhale par ailleurs un enthousiasme communicatif par le biais de morceaux à la douceur matinale comme l’excellent « Windows » feat Access Immortal ou encore l’aérien « Still I Rise » feat Dynas & E.Nelson, qui devait paraître sur le dernier opus de Dynas (The Apartment) et que l’on découvre enfin avec joie. A l’aise sur ces textures cotonneuses et sensuelles, Deheb ne délaisse pas pour autant son côté percutant qui prend forme sur une « Intro » nerveuse criblée de cuts référentiels, ou sur le saisissant « Connect 4 Shabaam Sahdeeq » feat Casual, UG, & Sean Price.

Au final, cet opus révèle un DJ minutieux, perfectionniste et passionné, qui peaufine avec soin un style plutôt inhabituel dans l’hexagone et dont la prestance des featurings témoigne de l’intérêt légitime qu’il est en droit d’attendre. Souhaitons-lui bonne route et peut être à bientôt !

 

249498.jpg
249498.jpg
249498.jpg

Album disponible en téléchargement gratuit ici link

Merci à toi Max’ pour les quelques informations et précisions concernant la réalisation de ce projet. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Crazyhorus 377 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines